Volkswagen lance en Chine une étude sur les véhicules volants

Volkswagen lance en Chine une étude sur les véhicules volants © Reuters. VOLKSWAGEN LANCE EN CHINE UNE ÉTUDE SUR LES VÉHICULES VOLANTS

HAMBOURG (Reuters) - Volkswagen (DE:) a annoncé mardi le lancement d'une étude en Chine sur la possibilité de véhicules volants, ajoutant son nom à la liste déjà longue des sociétés intéressées par ce nouveau débouché potentiel.

"Au-delà de la conduite autonome, le concept de mobilité verticale pourrait être l'une des prochaines étapes de notre approche de la mobilité à l'avenir, notamment sur le marché chinois, très en pointe en matière technologique", a déclaré le premier groupe automobile d'Europe dans un communiqué.

"Nous sommes donc en quête de concepts et de partenaires potentiels dans le cadre d'une étude de faisabilité afin d'identifier la possibilité d'industrialiser ce processus."

Dans une discussion avec le président du directoire, Herbert Diess, publiée sur LinkedIn (NYSE:), le directeur des activités chinoises du groupe, Stephan Wöllenstein, précise que l'objectif initial est de développer un drone qui pourrait faire l'objet d'une licence.

La Chine est le premier marché automobile du monde et le premier débouché de Volkswagen.

Plusieurs grands constructeurs industriels, comme Daimler (DE:) ou Airbus (PA:), et des start-up travaillent déjà sur le concept de "robots-taxis" à usage commercial, un marché dont la banque Morgan Stanley (NYSE:) estime le potentiel à 1.500 milliards de dollars (1.240 milliards d'euros) d'ici 2040.

Lilium, une société basée à Munich, a annoncé en novembre son intention d'installer à Orlando, aux Etats-Unis, une première plate-forme de commercialisation d'un véhicule électrique capable de décoller à la verticale et doté d'un rayon d'action de 300 kilomètres.

(Jan Schwartz, Yilei Sun et Christoph Steitz, version française Marc Angrand, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)