Morning Meeting Forex : Risque de volatilité accrue, l’EUR/GBP casse un support

Points clés de l’article :

  • La volatilité sur les devises pourrait augmenter avec une semaine chargée
  • La devise du jour : EUR/GBP, l’euro casse un fort support

Tableau des devises-Horizon de temps : Quotidien

Biais

Résistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Neutre

80,72/84

78,8

Consolidation

AUD/USD

Neutre

0,7814

0,75

Test support à 0,7640

EUR/AUD

Baissier

1,604

1,5685

Obj 1,5350

EUR/CHF

Neutre

1,0877

1,0739

EUR/GBP

Baissier

0,93

0,867

Rupture support à 0,8865

EUR/JPY

Neutre

127,5

125,15

EUR/USD

Neutre

1,255

1,2010/50

Consolidation

GBP/JPY

Haussier

145

140,3

Résistance franchi à 142,70

GBP/USD

Haussier

1,4385

1,35

Oblique haussière en support-Obj 1,3880

NZD/USD

Neutre

0,725

0,7

Consolidation

USD/CHF

Baissier

0,8985/0,8920

0,87

Consolidation

USD/JPY

Baissier

104,75

101,18

Test résistance

Prévisions JPY
Prévisions JPY

Recommandé par Cedric Damestoy

Télécharger nos prévisions sur le Yen

Recevoir mon guide

Faits marquants : La volatilité sur les devises pourrait augmenter avec une semaine chargée

Le dollar est resté stable ce matin, les opérateurs restant méfiants face à la bataille qui oppose à Wall Street les fonds spéculatifs et les petits investisseurs.

Les querelles sur l'ampleur du plan de relance budgétaire du président Joe Biden et les retards dans la mise en place des vaccins ont également pesé sur l’optimisme des opérateurs, alimentant la demande d'actifs plus sûrs.

Sur le marché des devises, Les pertes de l'EUR/USD et du GBP/USD ont été limitées et l'USD/JPY a atteint son niveau le plus élevé en deux mois. En règle générale, le yen japonais est poussé à la hausse par les corrections du marché, mais le dénouement des paris à court terme sur le dollar a été le principal moteur des flux sur les devises. Les données américaines étaient mitigées et le président de la Fed, M. Powell, a confirmé qu'il était trop tôt pour se concentrer sur des dates de réduction de son programme de rachats d’actifs. Les revenus et les dépenses des particuliers ainsi que les chiffres du PMI de Chicago ont surpris à la hausse. L'indice de l'Université du Michigan a baissé, mais la baisse a été modeste.

Cette semaine, les États-Unis publieront les chiffres de l'ISM du secteur manufacturier et des services, ainsi que les salaires non agricoles - ce sont tous des chiffres qui impactent le marché, mais comme nous l'avons vu ces dernières semaines, ils pourraient être rapidement négligés. Les devises devraient continuer à s'échanger par rapport au sentiment sur le risque, ce qui est positif pour le dollar.

Enfin, Une semaine chargée attend l'Australie, avec une réunion de la Banque centrale, des ventes au détail et la publication de rapports du PMI

La devise du jour : EUR/GBP, l’euro casse un fort support

L’euro contre livre a confirmé son récent accès de faiblesse en cassant la droite de support horizontale à 0,8860, support hebdomadaire touché à plusieurs reprises depuis juin 2020. Les moyennes mobiles à 13 et 34 périodes sont orientées à la baisse et appuient le scénario négatif qui pourrait voir la paire revenir sur le prochain support hebdomadaire datant d’Avril 2020 à 0,8670. La longue phase de consolidation semble donc terminée.

Ce scénario serait remis en question en cas de réintégration des 0,8860 et invalidé si les cours revenaient au-dessus de la moyenne mobile à 34 périodes.

Evolution de l’euro contre livre en données quotidiennes :

Analyse technique EUR/GBP

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)