La justice ordonne à Veolia de suspendre son OPA sur Suez

© Reuters. VEOLIA NE PEUT LANCER SON OFFRE SANS L'ACCORD DU CA DE SUEZ, DIT UN PORTE-PAROLE DE SUEZ © Reuters. VEOLIA NE PEUT LANCER SON OFFRE SANS L'ACCORD DU CA DE SUEZ, DIT UN PORTE-PAROLE DE SUEZ

PARIS (Reuters) - La justice a ordonné à Veolia (PA:) de suspendre le lancement de son offre publique d'achat sur le solde du capital de Suez (PA:) le temps de conduire un débat sur les engagements qu'il avait pris concernant l'amicalité de l'opération, selon une ordonnance que Reuters a pu consulter lundi.

Le Tribunal de Commerce de Nanterre a ordonné à Veolia "de ne pas rendre l'Autorité des marchés financiers destinataire d'un projet d'offre public, ni d'initier d'offre publique sur les titres de Suez non préalablement approuvée par le conseil d'administration de Suez (...) et ce jusqu'à l'issue du débat dans le cadre de la procédure 'à bref délai'", est-il indiqué dans cette ordonnance.

Veolia a confirmé lundi avoir déposé une offre publique d'acquisition sur l'intégralité des actions de Suez malgré l'hostilité de ce dernier, une opération qui valoriserait l'entreprise à 11,3 milliards d'euros.

Lors d'une conférence téléphonique, le PDG de Veolia Antoine Frérot a indiqué que la décision de justice avait été reçue par le groupe après le dépôt de son OPA sur Suez. Toutes les conditions légales sont satisfaites, a-t-il assuré.

Veolia tente depuis plusieurs mois de mettre la main sur Suez, dont il a déjà acquis 29,9% du capital auprès d'Engie (PA:), un scénario que rejette farouchement son concurrent qui redoute un futur démantèlement de ses activités avec le risque de suppressions d'emplois massives.

Les deux géants français des services aux collectivités ont multiplié les procédures sur le front judiciaire dans les derniers mois en dépit des appels à une solution amicale, émanant notamment du gouvernement français.

Lundi, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a dénoncé l'offre "inamicale" de Veolia sur Suez et annoncé la saisine de l'Autorité des marchés financiers.

(Gwénaëlle Barzic, Bertrand Boucey, Nicolas Delame et Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)