CAC 40 : Léger rebond dans l'attente de données importantes, Renault chute

CAC 40 : Léger rebond dans l'attente de données importantes, Renault chute © Reuters.

Investing.com – Le a affiché une ouverture en légère hausse vendredi, dans un contexte de prudence et alors que les investisseurs se concentrent sur les bénéfices des entreprises, principalement du secteur de l'assurance, avant les indices PMI européens

Cette hausse se produit malgré une session faible aux États-Unis jeudi, alors que les préoccupations concernant la valorisation ont refait surface sur fond de hausse surprise des demandes hebdomadaires d'allocations chômage.

Dans le secteur de l'assurance, Swiss Re AG (SIX:) sera sous les feux de la rampe après que le réassureur ait enregistré une perte nette pour 2020, les charges liées à la pandémie ayant pesé sur ses bénéfices.

Allianz (DE:) a enregistré au quatrième trimestre une baisse du bénéfice net de 2,2 %, meilleure que prévu, par rapport à l'année précédente, l'assureur allemand ayant constaté la pression exercée sur ses activités par la pandémie de coronavirus.

En France, Renault SA (PA:) a déclaré une perte record de 8 milliards d'euros (9,68 milliards de dollars) pour 2020, la pandémie ayant frappé les ventes et la production du constructeur automobile et de son partenaire japonais Nissan Motor Co., Ltd. (T:). Ailleurs dans l'industrie, Volkswagen AG Vz (DE:) reste bien soutenu après un rapport affirmant qu'il envisage de se séparer de sa marque la plus précieuse, Porsche, pour dégager de la valeur.

Le calendrier économique est également chargé vendredi, les ventes au détail au Royaume-Uni ayant chuté de 8,2 % en janvier, une baisse bien plus importante que prévue, tandis que l'IPP allemand a augmenté de 1,4 % au cours du même mois, mieux que prévu.

Plus tard dans la session, les données définitives de l'IPP pour la région européenne seront publiées, ce qui devrait confirmer un affaiblissement de la confiance des entreprises en janvier, alors que les mesures de lutte contre le virus Covid-19 étaient en place. Ces données pourraient également influencer le .

L'attention se portera également sur une réunion virtuelle des dirigeants du Groupe des Sept, présidée par le Premier ministre britannique Boris Johnson. Les dirigeants, qui comprendront pour la première fois le président américain Joe Biden et le premier ministre italien Mario Draghi, devraient discuter de l'économie mondiale malmenée ainsi que des relations du groupe avec la Chine, et des plans pour vaincre le nouveau coronavirus.

D’un point de vue graphique, on rappellera que la zone de 5800 points doit être considérés comme une zone de résistance pour le cours , tandis que 5700 points est un support important.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)