A Wall Street, S&P-500 et Nasdaq montent, Alphabet en vedette

© Reuters. WALL STREET OUVRE EN ORDRE DISPERSÉ © Reuters. WALL STREET OUVRE EN ORDRE DISPERSÉ

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en ordre dispersé mercredi, le cédant du terrain après deux jours de rebond tandis que le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq profitaient des résultats publiés la veille par Alphabet (NASDAQ:) et Amazon (NASDAQ:), deux des plus importantes capitalisations mondiales.

Quelques minutes après le début des échanges, le Dow Jones perd 65,63 points, soit 0,21%, à 30.621,85 alors que le S&P-500 progresse de 0,26% à 3.836,33 et que le prend 0,4% à 13.672,69.

Le Dow a gagné 2,35% sur les deux séances précédentes après les turbulences provoquées la semaine dernière par l'irruption sur le marché de milliers d'investisseurs individuels déterminés à mettre en échec des vendeurs à découvert sur des valeurs en difficulté comme GameStop ou AMC.

La fin de cet épisode inédit permet aux publications de résultats de retrouver toute leur influence sur la tendance. Alphabet, maison mère de Google entre autres, bondit ainsi de 7,07% après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et l'annonce de nouveaux investissements.

Amazon prend 0,69%, la solidité des résultats prenant le pas sur l'annonce du départ de Jeff Bezos de la direction générale.

A la baisse, Amgen cède 2,15% et pèse sur le Dow après des prévisions 2021 jugées décevantes.

Selon le nouveau recensement de Refinitiv IBES, plus de 80% des sociétés du S&P-500 qui ont déjà publié leurs comptes du quatrième trimestre 2020 ont dépassé le consensus, et cette proportion atteint 97% dans le secteur des hautes technologies.

L'autre moteur de la hausse reste l'espoir d'un plan de relance de l'économie américaine. La Maison blanche a annoncé que le président Joe Biden allait rencontrer dans la journée des élus démocrates du Congrès pour faire le point sur l'avancement de son projet à 1.900 milliards de dollars (1.575 milliards d'euros).

Sur le front économique, l'enquête mensuelle du cabinet ADP (PA:) montre que le secteur privé américain a créé 174.000 emplois en janvier, un chiffre nettement supérieur aux attentes. Le marché attend à 15h00 GMT l'indice ISM sur l'activité dans le secteur des services.

(Édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)