Nouveau record en vue pour Tesla, mais les analystes recommandent la prudence

© Reuters.  © Reuters.

Investing.com - Les actions de Tesla (NASDAQ:) ont fait un bond de 3,4 % en pré-marché lundi, après que le constructeur automobile ait révélé avoir livré environ 500 000 véhicules à ses clients l'année dernière.

La société de voitures électriques d'Elon Musk a enregistré 499 550 livraisons en 2020, soit 450 de moins que son objectif, mais plus que ce que la plupart des analystes prévoyaient.

De plus, Tesla a déclaré que ses chiffres de livraison ont tendance à être "légèrement conservateurs" et que le chiffre final pourrait varier de 0,5% ou plus. Par conséquent, Musk et son équipe ont considéré cette performance comme la réalisation de leur objectif.

"Je suis si fier de l'équipe Tesla pour avoir franchi cette étape importante !" a tweeté Musk. "Au début de Tesla, je pensais que nous avions (avec optimisme) 10% de chance de survivre."

Soulignons que ces performances témoignent d’une fin d’année en fanfare. En effet, les de Tesla s'élevaient à environ 318 000 à la fin du mois de septembre, ce qui signifie qu'elle a dû livrer 180 000 véhicules au cours du quatrième trimestre.

Soulignons par ailleurs que l'entreprise de Musk a également atteint son objectif de production. Elle a fabriqué environ 509 000 véhicules en 2020, dépassant ainsi son objectif de 500 000.

Le cours de l'action de Tesla a grimpé en flèche d'environ 740 % l'année dernière, faisant passer sa capitalisation boursière à plus de 600 milliards de dollars.

Et bien que les bonnes nouvelles continuent de s’accumuler, le fait que Tesla soit valorisée plus de 1200 fois les bénéfices des 12 derniers mois inquiète certains analystes.

Les analystes sont de plus en plus prudents

Les analystes de JPMorgan (NYSE:) estiment affichent par exemple une notation négative sur le titre, avec un objectif de prix de 90 dollars, 87 % de mois que les cours actuels.

La banque a noté au début du mois de décembre que l'action Tesla est "selon pratiquement tous les critères conventionnels, non seulement surévaluée, mais aussi dramatiquement".

Goldman Sachs (NYSE:) affiche quant à elle une notation "neutre" pour Tesla, mais présente un objectif de prix sur 12 mois de 780 dollars, soit un potentiel haussier de 10% environ, justifiant cette prévision par l’anticipation que le passage aux véhicules électriques se fera plus rapidement que prévu.

Dan Ives, de Wedbush, note également l’action Tesla à "neutre", avec un objectif de cours sur 12 mois de 715 dollars dans son scénario de base.

"A l'approche de la fin de l'année et de 2021, nous constatons une inflexion majeure de la demande de VE dans le monde, avec nos prévisions de voir les VE passer de ~3% des ventes totales d'automobiles aujourd'hui à 10% en 2025", a déclaré Ives le 29 décembre dans une note aux clients.

"Nous pensons que cette dynamique de la demande profitera de manière disproportionnée au leader incontesté de la catégorie des VE, Tesla, au cours des prochaines années, en particulier dans la région clé de Chine qui, selon nous, pourrait représenter ~40 % de ses livraisons de VE d'ici 2022, compte tenu du rythme actuel des ventes.

Enfin, RBC Capital Markets affiche un objectif de prix de 339 $ pour Tesla, soit une baisse potentielle de plus de 50 % par rapport aux niveaux actuels.

"Notre objectif de prix de 339 $ tient compte des approches multiples basées sur les ventes et les ventes d'EV/EBITDA et les pondère selon la probabilité", ont déclaré les analystes de la banque le 22 décembre.

Let's block ads! (Why?)