Michelin prévoit de supprimer 2.300 postes en France

© Reuters. MICHELIN COMPTE SUPPRIMER 2.300 POSTES EN FRANCE © Reuters. MICHELIN COMPTE SUPPRIMER 2.300 POSTES EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Michelin (PA:) a annoncé mercredi un projet de suppression de 2.300 postes d'ici trois ans en France, sans licenciement ni fermeture de site, dans le cadre d'un plan de "simplification et de compétitivité" de ses activités.

Ces 2.300 suppressions de postes représentent environ 11% de l'effectif du groupe en France où il emploie 21.000 personnes.

Michelin met en garde depuis plusieurs années sur les conséquences de l'arrivée en Europe de pneumatiques à bas coûts venus notamment d'Asie.

"Près de 60% des départs envisagés se feraient sur la base de départs anticipés à la retraite et le reste par des départs volontaires accompagnés", dit le fabricant de pneumatiques dans un communiqué, en promettant "une approche innovante de dialogue social".

Pour tout poste supprimé, le groupe s’engage "à contribuer à en recréer un autre, soit dans le cadre du développement de ses nouvelles activités, soit en prenant part à la redynamisation des bassins d’emplois (...)".

Le manufacturier français explique être confronté depuis une dizaine d’années "à de profondes transformations structurelles du marché mondial du pneumatique, marqué notamment par l’arrivée massive de produits à bas coûts".

"Le groupe doit donc accompagner les évolutions stratégiques de ses activités pour préparer l’avenir. C’est le cas notamment en France où la vitalité de ses positions passe par un renforcement significatif de sa compétitivité", explique-t-il.

Il compte ainsi "moderniser ses sites et renforcer son positionnement sur des pneumatiques haut de gamme et de spécialités, à haute plus-value technologique" et poursuivre "sa stratégie de localisation en France de nouvelles activités à forte valeur ajoutée, notamment dans les domaines des services, des matériaux durables, de la transition énergétique et du recyclage".

Michelin dit tabler sur une amélioration de sa compétitivité pouvant aller jusqu’à 5% par an pour les activités tertiaires et l’industrie.

En Bourse, l'action Michelin avance de 0,18% à 22,78 euros en début de séance alors que le progresse de 0,22% au même moment.

(Bertrand Boucey, Jean-Philippe Lefief et Gilles Guillaume, édité par Gwénaëlle Barzic)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)