Le M/V Nordersand, premier navire à accoster à Saguenay en 2021

 

Le paquebot a mouillé les eaux régionales mercredi en fin de journée, comme l'a rapporté l’administration portuaire de Saguenay dans un communiqué diffusé vendredi.

Comme le veut la tradition maritime, une plaque a été remise au capitaine du Nordersand, Yevgenii Oberemok.

«Battant pavillon de Gibraltar, le M/V Nordersand, en provenance de la Scandinavie, est arrivé au port de Saguenay avec une cargaison de marchandises générales conteneurisées. Le navire a une longueur de 99 mètres, un tirant d’eau maximal de 5,7 mètres et une capacité de 4500 tonnes métriques », peut-on lire dans le communiqué.

En raison de la pandémie de COVID-19, la cérémonie de remise de plaque a été adaptée cette année.

L’Administration portuaire de Saguenay rappelle que la mention honorifique est décernée chaque année à un navire océanique provenant d’un port étranger. Celui-ci doit avoir fait une traversée sans escale avant de jeter l’ancre au Port de Saguenay pour y charger ou décharger de la marchandise.
Desserte ferroviaire

Par ailleurs, la desserte ferroviaire du Port de Saguenay a été somme toute achalandée l'an dernier, en dépit de la crise du coronavirus. Toutefois, les marchandises transbordées ont connu une diminution de 15 %.

«Près de 1000 wagons ont transité par chemin de fer. Au total pour l’ensemble des installations du Port de Saguenay, ce sont 548 500 tonnes de marchandises qui ont été transbordées », poursuit l’Administration portuaire de Saguenay.

Soixante et onze navires ont accosté à Grande-Anse en 2020, à peu près l’équivalent de l’année précédente.

Le nouveau terminal de granules de bois administré par Granules 777, a atteint sa capacité maximale et s’est inscrit comme le plus important expéditeur de ce type de matière au Québec, note la direction.

Il s’agit du deuxième client en importance de l’Administration portuaire de Saguenay, qui espère poursuivre le développement de la zone industrialo-portuaire en 2021.