Le CAC 40 hésite à rebondir après la correction d’hier, 2 seuils clés à surveiller

© Reuters.  © Reuters.

Investing.com – Après une chute de 0.78% hier, le a ouvert en légère hausse ce mardi matin, après qu'une série de responsables de la Réserve fédérale américaine aient laissé entendre qu'elle pourrait commencer à réduire ses mesures de relance monétaire plus tard dans l'année.

Trois présidents régionaux de la Fed - Tom Barkin de Richmond, Raphael Bostic d'Atlanta et Robert Kaplan de Dallas - ont tous laissé entendre plus ou moins clairement que la "réduction" des achats d'obligations pourrait commencer vers la fin de 2021. La Fed injecte actuellement 120 milliards de dollars par mois dans l'économie par le biais de ces achats d'actifs.

Les marchés boursiers mondiaux ont enregistré de fortes hausses au cours des dernières semaines, stimulés par les mesures de relance des banques centrales et des gouvernements, et par l'idée que les vaccinations étaient en cours.

Ce ton a été favorisé par la perspective d'une relance budgétaire supplémentaire aux États-Unis après un coup de balai du Congrès démocrate, le président élu Joe Biden ayant promis vendredi une nouvelle relance économique massive.

Toutefois, les investisseurs commencent maintenant à se demander si les évaluations des bourses ne deviennent pas trop tendues, en particulier avec l'augmentation mondiale des cas de Covid-19, suite à l'émergence de nouvelles souches hautement transmissibles du virus. Cela pose de nouveaux défis aux gouvernements qui n'en sont encore qu'aux premiers stades des campagnes de vaccination.

En outre, l'incertitude politique s'est accrue aux États-Unis : Les démocrates ont introduit une résolution à la Chambre des représentants pour mettre en accusation le président américain Donald Trump, l'accusant d'avoir incité à l'insurrection suite à une violente attaque du Capitole par ses partisans la semaine dernière.

De retour en Europe, le secteur bancaire italien sera au centre de l'attention mardi après que Monte dei Paschi ait déclaré qu'il accorderait l'accès à des données confidentielles à des partenaires potentiels de fusion sélectionnés par ses conseillers, alors que le gouvernement italien poursuit ses projets de réduction de sa participation dans la banque publique.

D’un point de vue technique, le retour du sous le seuil de 5700 points acté hier en clôture est un signal d’alerte pour les acheteurs. Un retour sous 5600 points constituerait un signal baissier plus clair. A la hausse, si le CAC 40 parvient à s’installer au-dessus de 5700 points, il n’existe aucune résistance importante avant le seuil psychologique majeur de 6000 points.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)