Le CAC 40 démarre 2021 en force, mais reste menacé par un obstacle majeur

© Reuters.  © Reuters.

Investing.com – Le démarre l'année 2021 en force ce lundi, les investisseurs misant sur le déploiement de vaccins pour aider à stimuler la croissance économique dans une région durement touchée par le virus Covid-19.

L’indice de la bourse de Paris affiche en effet un gain de 1.38% à 5627 points au moment de la rédaction de cet article peu après l’ouverture.

Dans les dernières actualités liées au covid-19, on notera que la Grande-Bretagne devrait devenir lundi le premier pays à déployer le vaccin Covid-19 développé par AstraZeneca PLC (LON:) et l'université d'Oxford, une alternative moins chère et plus facile à stocker que le vaccin développé par Pfizer Inc (NYSE:) et BioNTech SE (NASDAQ:), qui est déjà utilisé.

Cela constituera un nouveau pas en avant dans la réponse mondiale à la pandémie, en réduisant, espérons-le, le délai avant qu'une forme d'immunité collective ne soit atteinte et que les économies du monde entier puissent rouvrir.

Dans le même temps, le Premier ministre britannique Boris Johnson a averti qu'il pourrait devoir imposer des restrictions plus strictes en raison de la montée en flèche des cas de Covid-19 dans son pays, tandis que l'Allemagne va probablement étendre ses restrictions nationales au-delà du 10 janvier afin de réduire les taux d'infection qui sont encore élevés.

Il n'y a pas qu'en Europe que les problèmes de coronavirus existent. Le nombre de cas reste très élevé aux États-Unis, et au Japon, le Premier ministre Yoshihide Suga a confirmé que le gouvernement envisageait un état d'urgence pour Tokyo et trois préfectures voisines.

Néanmoins, de bonnes nouvelles sont apparues lundi, puisque l'indice Caixin/Markit des directeurs d'achat dans l'industrie manufacturière pour le mois de décembre a atteint 53,0 en Chine. Bien qu'inférieur à 54,9 en novembre, ce résultat indique que le secteur manufacturier chinois est toujours en expansion.

En Europe, les données PMI manufacturiers de décembre sont attendues au cours de la matinée de lundi, et devraient également montrer une croissance dans ce secteur.

Le CAC 40 fait toujours face à une résistance majeure

D’un point de vue graphique, il est important de rappeler qu’une zone de résistance majeure se trouve à 5600-5700 points. Le a tenté la semaine dernière de franchir en clôturant juste au-dessus de 5600 le 29 décembre, mais est revenu sous ce seuil dès le lendemain.

Il semble donc qu’un catalyseur concret dans l’actualité soit nécessaire pour justifier une cassure durable au-dessus de ce seuil, et dans l’attente, le chemin de moindre résistance semble rester la baisse sur le CAC 40.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)