La récession en Double Creux va se confirmer en Europe au T1 selon les grandes banques

Investing.com – Le scénario de récession en double creux se précise en Europe, selon les récentes prévisions de plusieurs grandes banques. L'économie de la zone euro est en effet sur le point de se contracter à nouveau au début de cette année, en raison des évolutions de la pandémie.

Les analystes des banques, dont JPMorgan Chase & Co (NYSE:). et UBS Group AG, ont ainsi revu leurs prévisions à la baisse pour tenir compte de la recrudescence des blocages et de la perspective que la nouvelle variante du coronavirus qui ravage le Royaume-Uni se propage à travers le continent.

Si l'on ajoute les retards de vaccination aux perturbations commerciales dues à Brexit, ou à l’incompétence du gouvernement comme en France, on imagine aisément voir l’économie décliner à nouveau.

Concrètement, JPMorgan estime que l'économie a subi une contraction massive de 9 % au quatrième trimestre 2020, et prévoit maintenant un recul de 1 % au premier trimestre de cette année par rapport à ses prévisions antérieures de 2 % de croissance.

UBS prévoit de son côté une baisse de 0,4 % au premier trimestre, alors qu'elle tablait auparavant sur une croissance de 2,4 %.

Goldman Sachs (NYSE:) Inc. prévoit quant à elle une légère contraction, avec une incertitude majeure et "des risques encore plus orientés vers la baisse".

Enfin, ING (AS:) a,noté qu'en plus de l'agitation provoquée par le virus, les exportations pourraient s'affaiblir à nouveau suite à la poussée de fin d'année des entreprises de la zone euro qui se sont empressées d'expédier des produits au Royaume-Uni avant une possible issue négative aux négociations de Brexit.

La banque néerlandaise prévoit donc une croissance zéro "au mieux" dans les trois prochains mois, et a déclaré que l'économie ne retrouvera pas son niveau d'avant la pandémie avant une bonne partie de l'année 2023.

« 2021 commence sur le mauvais pied », a déclaré l'économiste en chef Peter Vanden Houte dans un rapport, soulignant que « le début de la campagne de vaccination a été lent et parfois chaotique".

Let's block ads! (Why?)