CAC 40 : La bourse de Paris remonte un peu malgré la menace d’un 3ème confinement

© Reuters.  © Reuters.

Investing.com – Après avoir reculé la semaine dernière, le a ouvert en hausse ce lundi matin, mais reste globalement hésitant, les investisseurs gardant un œil sur les développements liés au Covid-19 en ce début de semaine.

Mais cette semaine sera aussi l’occasion de nombreux événements importants, comme la réunion de la Réserve fédérale, un Davos virtuel, une abondance de bénéfices d'entreprises et des chiffres clés du PIB.

Les marchés des actions ont enregistré des gains importants au cours des dernières semaines en raison des paris sur les vaccins Covid-19 qui commenceront à réduire les taux d'infection dans le monde et sur une reprise économique plus forte aux États-Unis sous le président Joe Biden.

Toutefois, le déploiement des vaccins a été inégal, l'Italie, par exemple, ayant menacé de poursuites judiciaires le week-end dernier contre Pfizer Inc (NYSE:) et AstraZeneca PLC (LON:) en raison de retards dans la livraison de leurs vaccins.

En outre, on craint que ces vaccins ne soient pas aussi efficaces pour neutraliser les nouvelles variantes du virus qui semblent être à l'origine de la récente augmentation du nombre de cas.

A ce propos, selon les informations du Journal du Dimanche, le président français Emmanuel Macron pourrait annoncer un 3ème confinement dès mercredi, ce qui semble curieusement ne pas trop peser sur les échanges.

Dans un autre registre, le Forum économique mondial commence en format numérique plus tard dans la journée de lundi, avec l'économiste en chef de la Banque centrale européenne Philip Lane parmi les intervenants.

En ce qui concerne les données économiques, l'institut allemand Ifo publie lundi les résultats de son enquête sur le climat des affaires pour janvier à 10h, mais cette semaine, l'accent sera mis sur les données du PIB des États-Unis, de la France et de l'Allemagne. Ces chiffres donneront un premier aperçu des performances de ces économies clés au quatrième trimestre, bien que l'Allemagne ait déjà publié des données préliminaires pour 2020.

Enfin, on notera que le CAC 40 a envoyé un signal baissier la semaine dernière en ne parvenant pas à se maintenir au-dessus du seuil clé de 5600 points.

On rappellera en effet que la zone de 5600/5700 points est une zone de résistance clé de long terme. Seule une cassure confirmée au-dessus de 5700 points permettrait donc d’envisager une hausse durable vers 6000 points.

Dans l’attente, tant que l' se trouve sous 5600 points, les probabilité se rangent du côté de la baisse, d’un point de vue strictement graphique.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)