Troisième plan de sauvetage pour TUI d'une valeur de 1,8 milliard d'euros

© Reuters.  © Reuters.

par Arno Schuetze, Michael Nienaber et Klaus Lauer

FRANCFORT/BERLIN (Reuters) - TUI, le géant allemand du tourisme, a conclu un accord avec des investisseurs privés, des banques et le gouvernement allemand pour un troisième plan de sauvetage de 1,8 milliard d'euros afin de limiter l'impact de la crise du coronavirus.

TUI, cotée à Londres, a déjà reçu trois milliards d'euros de prêts garantis par l'Etat cette année et la dernière aide gouvernementale a poussé l'opposition à demander qu'elle soit assortie de conditions.

TUI a perdu 1,1 milliard d'euros au deuxième trimestre en raison de la pandémie due au coronavirus. Avec ce nouveau plan de sauvetage, TUI dispose de 2,5 milliards d'euros à la fin du mois de novembre, a déclaré son directeur général Fritz Joussen, ajoutant que la compagnie était en bonne santé avant la crise et qu'elle dispose maintenant des fonds pour se préparer à l'après pandémie.

L'accord est assorti d'une interdiction des primes et des dividendes, a déclaré une porte-parole du ministère allemand de l'Economie.

Le nouveau plan de sauvetage de TUI comprend une augmentation de capital de 500 millions d'euros avec droits de souscription et une "participation tacite" de 420 millions d'euros provenant du fonds de soutien économique allemand WSF, qui peut être convertie en capital à tout moment.

Il comprend également une participation hybride non convertible du WSF d'une valeur de 280 millions d'euros, une garantie de l'Etat de 400 millions d'euros, une facilité de crédit supplémentaire de 200 millions d'euros de la banque publique KfW et la prolongation d'une facilité de crédit existante de la KfW jusqu'en juillet 2022.

(version française Camille Raynaud)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)