Société Générale réorganise sa banque de détail en France

© Reuters. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE RÉORGANISE SA BANQUE DE DÉTAIL EN FRANCE © Reuters. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE RÉORGANISE SA BANQUE DE DÉTAIL EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Société Générale a annoncé lundi une réorganisation de sa banque de détail en France via un projet de rapprochement entre les enseignes Crédit du Nord et Société générale (PA:) et un développement accru de sa filiale Boursorama.

Dans un communiqué publié lundi, le groupe bancaire a indiqué que le conseil d'administration de Société Générale et celui de Crédit du Nord avaient validé le lancement du projet de rapprochement entre leur deux enseignes, qui avait été présenté en septembre.

Ce rapprochement devrait permettre une réduction nette de la base de coûts de plus de 350 millions d'euros en 2024 et d'environ 450 millions d'euros en 2025 par rapport à 2019, a indiqué Société Générale.

Le groupe prévoit notamment de faire passer le nombre d'agences d'environ 2.100 à fin 2020 à environ 1.500 à fin 2025.

L'entité combinée entre Société Générale et Crédit du Nord vise une rentabilité des fonds propres normatifs dans le cadre de Bâle 3 d'environ 11% à 11,5% en 2025.

Outre le rapprochement des deux réseaux de banque de détail, Société Générale mise également sur un renforcement du développement de sa filiale de banque en ligne Boursorama.

Celle-ci a désormais pour objectif d'atteindre plus de quatre millions de clients en 2023 et 4,5 millions en 2025, après avoir conquis plus de deux millions de clients en cinq ans.

La phase accélérée d'acquisition de nouveaux clients jusqu'en 2023 occasionnera une perte cumulée d'environ 230 millions d'euros sur la période, indique Société Générale.

Mais Boursorama devrait renouer avec les bénéfices en 2024, année pour laquelle le résultat net est attendu à 100 millions d'euros. En 2025, le résultat net devrait atteindre 200 millions d'euros.

"Avec cette évolution de nos métiers, nous construisons un modèle au service de la satisfaction de tous nos clients, pleinement engagés dans les transformations de notre société et de notre économie, et répondant aux enjeux de rentabilité du groupe", a commenté dans le communiqué le directeur général, Frédéric Oudéa.

(Blandine Hénault, édité par Henri-Pierre André)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)