Morning Meeting Forex : Le dollar préserve son support; EUR/GBP : L’euro livre sous une oblique baissière

Points clés de l’article :

  • Contexte Genéral : Les rendements des obligations américaines à des niveaux bas pénalisent le dollar
  • La devise du jour : EUR/GBP Le rebond de l’euro reste contenu sous une oblique baissière

Tableau des devises-Horizon de temps : Quotidien

Biais

Résistance

Support

Commentaire

AUD/JPY

Haussier

77,1

75,4

Résistance non franchie

AUD/USD

Haussier

0,7414

0,7225

Test résistance

EUR/AUD

Neutre

1,6345

1,607

Large consolidation horizontale

EUR/CHF

Neutre

1,0877

1,0782

Retour vers le support

EUR/GBP

Baissier

0,899

0,8865

Rejet oblique baissière

EUR/JPY

Neutre

125,15

122,85

Nouveau test résistance

EUR/USD

Haussier

1,192

1,18

Résistance majeure 1,2000

GBP/JPY

Haussier

140,3

137,2

Consolidation horizontale

GBP/USD

Haussier

1,35

1,3285

MM13 en soutien

NZD/USD

Haussier

0,7075

MM13

Proche résistance

USD/CHF

Baissier

0,92

0,8985

USD/JPY

Baissier

104,75

103,2

Sous une oblique baissière

Prévisions USD
Prévisions USD

Recommandé par Cedric Damestoy

Télécharger nos prévisions sur le Dollar

Recevoir mon guide

Contexte Genéral : Les rendements des obligations américaines à des niveaux bas pénalisent le dollar

Le dollar reste faible mais a réussi à préserver un fort support à 91,74 hier. Une des raisons qui explique la faiblesse du billet vert est la baisse des rendements des obligations américaines. Le 10 ans est bloqué à 85 points de base malgré une tentative la semaine dernière de dépasser les 1%. Les opérateurs sur les marchés de taux restent sceptiques sur la reprise économique et anticipent la poursuite de la politique monétaire accommodante.

Hier, Le président de la Réserve fédérale Jérôme Powell a déclaré que le rythme de l'amélioration de l'économie s'est modéré ces derniers mois, les perspectives d'avenir restant "extraordinairement incertaines".

Dans des remarques publiées par la Fed lundi, M. Powell a déclaré que l'augmentation des nouveaux cas de COVID-19, tant aux États-Unis qu'à l'étranger, était "préoccupante et pourrait s'avérer difficile pour les prochains mois". Une reprise économique complète est peu probable tant que les gens ne seront pas convaincus qu'il est sûr de se réengager dans un large éventail d'activités".

Du côté du Brexit, des remarques positives de la part de Dominc Raad affirmant que les deux parties étaient proches d’un accord mais la question sur la pêche semble toujours en suspens. Les opérateurs privilégient toujours la concrétisation d’un compromis et le câble reste bien installé au-dessus de 1,3285.

Les opérateurs seront en alerte cette semaine avec de nombreuses publications : taux de chômage allemand, indice ISM aujourd’hui et chiffres du chômage vendredi.

La devise du jour : EUR/GBP Le rebond de l’euro reste contenu sous une oblique baissière

L’euro contre livre a bien rebondi la semaine dernière sur le support horizontal à 0,8865 mais s’est vite limité à une oblique baissière qui coïncide avec la moyenne mobile à 200 périodes et celle de 34 périodes. Cette triple résistance bloque donc une éventuelle reprise de la devise unique.

La tendance court terme reste baissière pour la paire au-dessous de l’oblique. Une rupture du support serait très négative et donnerait un premier objectif à 0,8700. A l’inverse, un franchissement de l’oblique donnerait un signal haussier pour l’euro.

Evolution de la l’euro contre livre en données quotidiennes :

Morning Meeting Forex : Le dollar préserve son support; EUR/GBP : L’euro livre sous une oblique baissière

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)