Les Etats-Unis voient la CBDC chinoise comme une menace

Peut-on réellement détrôner le dollar de son statut de valeur de réserve internationale ? Les ennemis des Etats-Unis rêvent de mettre fin à l’hégémonie du billet vert. La Chine mène la course aux CBDC. L’Oncle Sam finira-t-il par se décider à réagir ?


La Chine règne sur l’industrie crypto

Dans un article du 23 novembre 2020, le Washington Examiner a indiqué que le directeur de l’US National Intelligence, John Ratcliffe, aurait contacté l’administrateur de la SEC, Jay Clayton, pour lui faire part de ses inquiétudes concernant l’avancée du yuan digital.

Ce projet a débuté en 2014 lorsque le gouverneur de la Banque populaire de Chine, Xiaochuan Zhu, a créé le Digital Currency Research Institute.

De leur côté, les États-Unis ont opté pour une approche prudente : le gouverneur de la Réserve fédérale américaine (FED), Jérôme Powell, avait insisté sur la nécessité de formuler la meilleure stratégie plutôt que d’occuper la première place du podium dans la course aux CBDC.

Le contrôle de la Chine sur l’industrie du minage des cryptomonnaies inquiète également les responsables de l’US National Intelligence. L’environnement géographique du pays est particulièrement favorable au minage, notamment durant la saison des pluies.

Ratcliffe aurait souligné l’importance de soutenir les sociétés crypto américaines pour qu’elles gagnent en compétitivité.

China Finance Magazine a décrit l’univers des monnaies numériques comme le nouveau champ de bataille économique.

Le yuan digital au service du Parti

Depuis les accords de Bretton Woods de 1944, le dollar américain bénéficie du statut privilégié de réserve de valeur internationale.

La majorité des transactions internationales sont libellées en dollars, bien que des pays comme la Chine et la Russie menacent la suprématie du dollar.

Le statut du dollar permet à la FED d’imprimer des billets sans craindre une hyperinflation étant donné la forte demande pour le billet vert en dehors des frontières américaines.

Le succès du yuan numérique pourrait remettre en question le statut du dollar dans le commerce international.

Le yuan numérique part cependant avec un handicap majeur : il est considéré comme un outil de surveillance du Parti communiste chinois.


Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Il suffirait de lancer un dollar digital pour contrer le yuan numérique ? L’US National Intelligence n’aurait donc pas de soucis à se faire ? La FED sera bien forcée d’accélérer la cadence pour le lancement du dollar numérique une fois que la Chine aura sorti sa crypto-yuan. A moins que la FED ne soit aveugle, raison pour laquelle il ne voit pas que Bitcoin (BTC) grappille de plus en plus du terrain au détriment du billet vert.

Let's block ads! (Why?)