Le CAC 40 reste hésitant avant une semaine très chargée, contexte technique risqué

© Reuters.  © Reuters.

Investing.com – Après avoir affiché une semaine globalement neutre la semaine dernière, le faiblit légèrement ce lundi matin. *

Les marchés boursiers européens dans leur ensemble ont affiché une ouverture mitigée lundi, alors que les investisseurs digèrent davantage de blocages liés au coronavirus, les négociations prolongées de Brexit ainsi qu'une forte croissance chinoise en prévision des principales réunions des banques centrales.

Les marchés boursiers mondiaux ont enregistré de fortes hausses au cours des dernières semaines, aidés par l'optimisme des investisseurs qui estiment que les développements positifs en matière de vaccins pourraient entraîner une reprise mondiale en 2021.

Toutefois, le déploiement de ces injections prendra du temps et le virus Covid-19 continue à affecter gravement les économies du continent, et la hausse a ainsi laissé place à la consolidation la semaine dernière en ce qui concerne le CAC 40.

La région de Bavière, dans le sud de l'Allemagne, a annoncé dimanche qu'elle imposerait un verrouillage plus strict de mercredi à début janvier, ce qui signifie que les gens ne pourront quitter leur domicile que s'ils ont une bonne raison.

Les problèmes de l'Allemagne avec la deuxième vague de Covid-19 ont sans aucun doute contribué à la détérioration des prévisions de production pour les mois à venir. L'institut allemand Ifo a déclaré que son indice des perspectives de production est tombé à 5,5 points en novembre, contre 16,3 points en octobre.

Un autre facteur qui pourrait peser sur le est l'incertitude qui entoure les relations commerciales de la Grande-Bretagne avec l'UE pour la nouvelle année. Le Premier ministre britannique Boris Johnson et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyden doivent tenir une conférence téléphonique lundi soir, alors qu'il reste encore des divergences sur les droits de pêche, la concurrence loyale et les mécanismes de résolution des futurs différends.

Plus positif, on notera que la Chine a connu la plus forte hausse des exportations en novembre depuis février 2018, ce qui indique non seulement la poursuite de la reprise économique par la deuxième économie mondiale, mais aussi une reprise de la demande mondiale.

En outre, la Banque centrale européenne et la Réserve fédérale américaine doivent toutes deux publier leurs décisions politiques plus tard dans la semaine. Les investisseurs s’attendent globalement à ce que la BCE augmente son programme d'achat d'obligations pour aider à la reprise économique de la région. Les attentes concernant un plan de relance américain s'intensifient également après la faiblesse des données sur les salaires la semaine dernière, après des mois de négociations dans l'impasse.

D’un point de vue graphique, on notera que le CAC 40 est parvenu à clôturer au-dessus de 5600 points pour la première fois depuis le 26 février hier. Toutefois, il faut rappeler qu’en prenant du recul sur le graphique journalier, on se rend compte que la zone de 5600-5700 points est une résistance majeure, qui a notamment bloqué toues les hausses du CAC 40 entre janvier 2018 et octobre 2019.

Les investisseurs pourraient donc hésiter à faire passer l’indice au-dessus de ce seuil clé à moins d’un catalyseurs haussier clé dans l’actualité. Dans l’attente, cela implique un risque de correction, qui pourrait mettre 5500 points en ligne de mire dans un premier temps.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)