La Chine organise un airdrop massif du yuan numérique dans une ville pilote

Le yuan numérique à l'essai

En Chine, le gouvernement de la ville de Suzhou distribue au cours de ce week-end 20 millions de yuans sous sa forme numérique, soit l'équivalent de 3 millions de dollars. Les 10,7 millions d'habitants de la ville peuvent s'inscrire à cet airdrop et 100 000 chanceux recevront chacun 200 yuans numériques, soit 30 dollars.

Pour que l'expérimentation donne de bons résultats, les habitants sélectionnés pourront dépenser leurs yuans numériques sur Internet à l'occasion du « Double 12 », une version locale du Black Friday. En ligne, le yuan numérique pourra être utilisé pour des achats sur JD.com, la 2e plus grande plateforme de e-commerce en Chine.

En parallèle, une poignée de personnes auront la possibilité de dépenser leurs fonds dans des magasins de la ville, afin d'essayer la fonction de paiement hors ligne du portefeuille numérique.

Cet événement est organisé avec la collaboration d'une banque locale, qui fournira son application mobile dédiée au yuan numérique.

Outre le fait que cela soit un essai pour le yuan numérique, un communiqué de la ville de Suzhou sur le sujet, explique :

« Cet événement est également une démarche innovante menée par la ville de Suzhou dans le cadre de la normalisation de la prévention et du contrôle des épidémies pour stimuler la consommation et la demande intérieure. Il est d'une importance significative pour promouvoir un développement de qualité de l'économie locale. »

👉 Sur le même thème - La Chine interdit tous les stablecoins adossés au yuan

Le déploiement national se rapproche

Une telle distribution gratuite du yuan numérique s'avère être une stratégie relativement efficace pour habituer la population à la version numérique du yuan. De plus, l'intégration du yuan numérique au sein de l'écosystème de géants locaux comme JD, Alibaba ou encore Tencent, lui offre une visibilité sans précédent.

D'autres industries comme celle de la téléphonie travaillent à des solutions pour le yuan numérique. C'est notamment le cas de Huawei, le fabricant de smartphones ayant révélé en octobre dernier que ses modèles de la série des Mate 40 comprendront un portefeuille matériel destiné au yuan numérique.

Notons que ce test grandeur nature pour le yuan numérique n'est pas le premier. En novembre dernier, 50 000 habitants de la ville de Shenzhen se sont partagés l'équivalent de 1,5 million de dollars en yuan numérique. Certains des gagnants de ce premier airdrop  n'avaient d'ailleurs pas trouvé d'intérêt particulier au yuan numérique par rapport aux autres moyens de paiement déjà existants, tout en le désignant comme moins pratique.

L'introduction du yuan numérique sur l'entièreté du territoire se rapproche, n'en déplaise à ceux ayant donné des critiques défavorables à son encontre...

👉 Pour aller plus loin - Le yuan numérique, une arme dans la guerre entre la Chine et les États-Unis ?

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Let's block ads! (Why?)