La Chine en pointe dans le redressement de l'industrie automobile

© Reuters. LA CHINE EN POINTE DANS LE REDRESSEMENT DE L'INDUSTRIE AUTOMOBILE © Reuters. LA CHINE EN POINTE DANS LE REDRESSEMENT DE L'INDUSTRIE AUTOMOBILE

par Yilei Sun et Brenda Goh

PÉKIN, SHANGHAI (Reuters) - Les ventes de véhicules en Chine devraient atteindre 25 millions d'unités cette année, a déclaré vendredi l'Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM), alors que le plus grand marché automobile du monde continue de mener la reprise de l'industrie automobile mondiale malmenée par la pandémie de coronavirus.

Les ventes d'automobiles en Chine seront au-dessus de 20 millions pour les véhicules de tourisme et au-dessus de 5 millions pour les véhicules commerciaux, dont les camions et les bus, a déclaré le vice-président exécutif de la CAAM, Fu Bingfeng, lors d'une conférence à Pékin.

La Chine a vendu l'an dernier 25,77 millions de véhicules.

Le pays prévoit de vendre cette année plus de 1,3 million de véhicules à énergie nouvelle (NEV) - qui incluent les véhicules électriques à batterie, les véhicules hybrides rechargeables et les véhicules à hydrogène - contre 1,2 million d'unités en 2019, a précisé Bai Hua, un responsable du ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information.

La CAAM s'attend également à ce que les ventes d'automobiles en Chine augmentent légèrement en 2021 et atteignent 30 millions d'unités en 2025.

Lors du mois de novembre, les ventes de voitures en Chine ont augmenté de 12,6% en glissement annuel, à 2,77 millions de véhicules, ce qui constitue le huitième mois de hausse consécutif selon les données de la CAAM.

Les ventes de NEV ont bondi le mois dernier de 105%, à 200.000 unités, pour leur cinquième mois d'affilée de hausse.

Les fabricants de NEV tels que Nio Inc et Xpeng Inc, ainsi que des entreprises étrangères telles que le leader américain Tesla (NASDAQ:) Inc, sont en train d'augmenter leur capacité de production en Chine, où le gouvernement a activement encouragé la fabrication de véhicules plus écologiques afin de réduire la pollution atmosphérique.

A l'heure où la pandémie du coronavirus frappe durement l'industrie automobile mondiale, la Chine est devenue une lueur d'espoir pour les constructeurs automobiles, en particulier pour Volkswagen (DE:) AG et General Motors Co (NYSE:).

D'autres constructeurs automobiles, comme Toyota (T:) Motor et Honda Motor, ont dit prévoir une hausse de leurs bénéfices grâce à l'augmentation des ventes en Chine.

(Yilei Sun et Brenda Goh, version française Flora Gomez, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)