EUR/USD : l’euro bondit face au dollar après les annonces de la BCE

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/USD

  • La BCE étend son programme de rachat d’actifs (PEPP)
  • La paire évolue dans un drapeau

La BCE étend son programme de rachat d’actifs (PEPP)

La Banque Centrale Européenne a annoncé prolonger son programme de rachat d'actifs lié à la pandémie pour soutenir l'économie européenne jusqu'à mars 2022. Elle a également augmenté son plafond de 500 milliards d'euros, pour le porter à 1 850 milliards. Elle a en revanche maintenu ses taux de refinancement, de facilité de prêt marginal et de facilité de dépôt à respectivement 0%, 0,25% et -0,50%.

La durée du PEPP a donc été prolongée, alors que Les marchés tablaient sur une extension de six mois à un an supplémentaire, il se poursuivra au moins jusqu'en mars 2022. Ce délai adresse un message fort aux Etats membres, la BCE agira pendant longtemps pour leur garantir des coûts de financement faibles, ce qui leur permettra d'emprunter pour mettre en place des plans de relance budgétaire indispensables.

En revanche, les marchés estiment que la BCE n'est pas en mesure d'inverser la tendance du cours de l’EUR/USD mais uniquement de ralentir sa progression. Depuis le début de la crise sanitaire la devise américaine dévisse lourdement. Les opérateurs estiment qu'avec un congrès divisé entre démocrates et républicains sur les nouvelles mesures de relance, la Réserve fédérale sera en première ligne et devra agir en conséquence pour faire repartir la croissance et l'emploi.

La paire évolue dans un drapeau

Graphiquement, l’euro est grande forme face au dollar et rien ne plaide pour un retournement de tendance à court terme. Au contraire, la paire consolide dans un drapeau, ainsi le marché pourrait entamer une nouvelle jambe de hausse dans les jours à venir.

Le franchissement de la borne haute couplée à la résistance des 1.2180$ devrait conduire à une nouvelle accélération en direction des 1.2325$. Par ailleurs, si le flux ne s’essouffle pas, l’EUR/USD a désormais les capacités pour rejoindre les 1.2450$. Pour le moment, les acheteurs gardent la main, seul une incursion sous les 1.2040$ invaliderait ce scénario.

Toutefois, en supposant une correction plus profonde vers les 1,1875$ cela n’entacherait pas la dynamique de fond qui reste haussière. La monnaie unique a clairement le vent tandis que le dollar est boudé par les investisseurs face aux incertitudes.

GRAPHIQUE DE L’EUR/USD EN DONNÉES JOURNALIÈRES

EUR/USD : l’euro bondit face au dollar après les annonces de la BCE

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

Let's block ads! (Why?)