Crédit Suisse invite à miser sur l’Asie pour 2021: Détail des pays et secteurs à viser

© Reuters.  © Reuters.

Investing.com - Dans ses perspectives 2021 publiées la semaine dernière, le Crédit Suisse (SIX:) a estimé que les actions asiatiques devraient surperformer les marchés mondiaux l'année prochaine, car un "super-cycle des bénéfices" devrait démarrer dans toute la région.

La banque anticipe en effet une hausse de 19 % en dollars américains pour l'indice d'ici à la fin 2021, contre 15 % au niveau mondial.

"L'Asie hors Japon est notre plus grande surpondération au niveau mondial", a déclaré Dan Fineman, co-responsable de la stratégie actions Asie-Pacifique au Crédit Suisse, lors d'un webinaire jeudi dernier qui a abordé les perspectives de la banque pour 2021.

Fineman a déclaré que la croissance du bénéfice par action pourrait être de 13-19% pendant trois à cinq ans au moins dans la région. Elle sera déterminée par des facteurs tels que la stabilisation de la croissance économique et la réduction de la pression fiscale, a-t-il dit.

En outre, il a estimé que l'amélioration des exportations et l'appréciation des devises soutiendront également les actions asiatiques, qui sont toujours détenus par des investisseurs étrangers.

Parmi les différents marchés asiatiques, c'est la Corée du Sud qui obtient la préférence du Crédit Suisse, avec une croissance du BPA moyen prévue à 43 % en 2021.

Selon la banque, les actions coréennes sont moins chères que leurs homologues d'Asie du Nord, et la Corée du Sud abrite les principaux fabricants de puces DRAM, un segment technologique que le Credit Suisse apprécie particulièrement.

Les autres marchés asiatiques que le Credit Suisse apprécie sont :

  • Hong Kong, qui, selon la banque, affiche "les meilleures perspectives immobilières" de la région et le plus faible risque de mesures politiques susceptibles de supprimer le marché de l'immobilier.
  • Singapour, qui a une forte présence de l'immobilier et des actions bancaires - deux des secteurs préférés du Credit Suisse à l'heure actuelle.
  • La Chine, avec des facteurs favorables tels que la poursuite du renforcement du yuan chinois, la stabilisation des relations commerciales avec les États-Unis sous une présidence Biden, et la reprise des investissements directs étrangers entrants.
  • La Thaïlande, qui présente "le meilleur potentiel de redressement", surtout au cours du second semestre 2021.
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)