Airbnb s'envole pour ses débuts à Wall Street, la valorisation dépasse 100 milliards de dollars

© Reuters. AIRBNB S'INTRODUIRA EN BOURSE À 68 DOLLARS, AU-DELÀ DE SON OBJECTIF © Reuters. AIRBNB S'INTRODUIRA EN BOURSE À 68 DOLLARS, AU-DELÀ DE SON OBJECTIF

(Reuters) - L'action Airbnb s'est envolée jeudi à Wall Street pour sa première journée de cotation, donnant à la plateforme de location de logement de courte durée une valorisation de plus de 100 milliards de dollars dans ce qui constitue la plus importante introduction en Bourse de l'année aux Etats-Unis.

Le titre coté sur le a ouvert à 146 dollars, soit nettement au-dessus du prix de l'offre de vente (IPO) fixé à 68 dollars, qui a permis au groupe de lever 3,5 milliards de dollars (2,88 milliards d'euros).

Le succès de cette introduction en Bourse constitue un spectaculaire retournement de fortune pour Airbnb au terme d'une année difficile marquée par l'épidémie de COVID-19, qui a paralysé le tourisme à travers le monde.

Créé en 2008 comme un site internet permettant de réserver des chambres dans des villes accueillant des congrès, Airbnb était encore valorisé seulement 18 milliards de dollars lors de sa dernière levée de fonds auprès d'investisseurs privés en avril, et 31 milliards lors de son dernier tour de table avant la crise sanitaire en 2017.

L'envolée de l'action va enrichir un peu plus ses fondateurs Brian Chesky, Nathan Blecharczyk et Joseph Gebbia ainsi que les investisseurs déjà présents au capital comme les fonds Sequoia Capital ou Founders Fund, de Peter Thiel.

Une action à 146 dollars donne à Airbnb une capitalisation boursière d'environ 87,2 milliards, alors que celle de la chaîne hôtelière Marriot International (NASDAQ:) est par exemple de 42,3 milliards.

La valorisation du groupe atteint 101,6 milliards de dollars sur une base entièrement diluée, qui comprend des titres comme des options et des unités d'actions assujetties à des restrictions.

Cette entrée en Bourse confirme la tendance très porteuse pour les IPO cette année aux Etats-Unis avec entre autres le succès ces derniers mois des mises sur le marché de Warner Music Group, Palantir Technologies et Snowflake.

Mercredi, l'IPO de DoorDash a donné à ce spécialiste de la livraison de repas une valorisation plus de quatre fois supérieure à celle d'un tour de table réalisé six mois plus tôt.

(Noor Zainab Hussain à Bangalore et Joshua Franklin à Miami; version française Blandine Hénault et Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)