Trump se rapproche de la sortie, Yellen choisie, données API - Quoi de neuf sur les marchés ce mardi

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Donald Trump a effectivement reconnu sa défaite à l'élection présidentielle, bien qu'il continue de tweeter sa défiance. Janet Yellen sera la secrétaire au Trésor de Joe Biden. Le et les actions chinoises connaissent une poussée spéculative, tandis que les actions devraient gagner en confiance dans les perspectives pour 2021. Les données de l'industrie pétrolière américaine sur les stocks sont attendues et le confinement du Royaume-Uni prendra fin le 2 décembre. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le mardi 24 novembre.

1. Trump concède, en quelque sorte ; Yellen choisie

Le président Donald Trump a implicitement reconnu la défaite électorale, autorisant son personnel à accorder au président élu Joe Biden les ressources nécessaires à son équipe de transition. Il a continué à dire via Twitter (NYSE:) qu'il n'accepte pas le résultat de l'élection, qui a été effectivement scellée lundi lorsque l'État du Michigan a certifié ses résultats.

La future équipe administrative de Joe Biden est en train de prendre forme. Il a fait appel à l'ancienne présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen pour être secrétaire au Trésor. Si elle est confirmée, elle sera la première femme à occuper ce poste.

Ces deux nouvelles ont été accueillies positivement par les marchés mondiaux, qui ont salué à la fois la clarté entourant l'élection et la perspective d'une politique budgétaire expansive de la part de la libérale Yellen.

2. Le Bitcoin et les actions chinoises sur la vague spéculative

Le prix du Bitcoin a dépassé 19 000 dollars pour la première fois en trois ans, les attentes d'un faible et d'une politique monétaire mondiale assouplie ont alimenté la spéculation sur l'actif alternatif préféré du monde.

Le a maintenant augmenté de plus de 240% par rapport à son niveau le plus bas en mars, et de 67% au cours des six dernières semaines seulement, grâce à l'augmentation progressive des produits réglementés donnant une exposition à cet actif, et à la décision de Paypal de proposer des portefeuilles libellés dans la monnaie numérique, ce qui lui confère le poids d'une marque mondialement reconnue dans les paiements mondiaux.

Ce n'est cependant pas le seul actif à connaître des flux spéculatifs élevés. Les y voient également leur plus grand intérêt de la part des investisseurs particuliers depuis la bulle boursière de 2015. Étant donné l'enthousiasme des investisseurs particuliers chinois pour le Bitcoin, il n'est pas impossible que les deux développements soient les deux faces d'une même médaille. La demande d'actifs alternatifs en Chine est favorisée par une vague de défaillances sur le marché obligataire local qui a érodé la confiance dans les véhicules d'investissement plus traditionnels.

3. Les marchés US devraient ouvrir en hausse avec la reprise des résultats ; le sentiment des consommateurs attendu

Les marchés boursiers américains devraient ouvrir nettement plus haut pour un deuxième jour, car la confiance dans les perspectives pour 2021 augmente, grâce au nombre croissant de vaccins qui atteignent le stade de l'approbation et aux perspectives d'une politique budgétaire stimulante l'année prochaine. Cela peut ou non trouver un écho dans l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board, qui doit sortir à 16h00.

À 13h30, le était en hausse de 1,1%, en route pour tester la barrière des 30 000 lorsque les échanges officiels commenceront.

Les ont augmenté de 0,8%, tandis que les ont de nouveau enregistré une sous-performance, avec un gain de seulement 0,4%, les investisseurs continuant à se tourner vers les valeurs de rendement et les valeurs cycliques.

Après une certaine accalmie, la saison des bénéfices reprend avec les rapports de Medtronic (NYSE:), , Dollar Tree (NASDAQ:), Analog Devices (NASDAQ:), et d'autres.

4. Le Royaume-Uni met fin au confinement de l'Angleterre

Le Royaume-Uni a levé l'ordre de verrouillage national qui régissait l'Angleterre à partir du 2 décembre, mais le Premier ministre Boris Johnson a déclaré qu'une échelle mobile de restrictions sur les entreprises et l'activité sociale devrait rester en place jusqu'en mars de l'année prochaine. De nombreuses entreprises, en particulier dans le secteur de l'hôtellerie, se verront ainsi soumises à des restrictions plus strictes qu'auparavant.

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Andrew Bailey, a averti qu'une transition désordonnée après le Brexit à la fin décembre serait "pire que le Covid".

Sur le continent, les marchés ont été stimulés par une révision à la hausse de la croissance du PIB allemand pour le troisième trimestre, qui est passée de 8,2% au départ à 8,5%. Toutefois, l'indice plus opportun et l'indice de la de l'Insee en France pour novembre ont tous deux baissé, bien que moins que prévu.

5. Le Pétrole atteint son plus haut niveau depuis huit mois avec l'optimisme pour 2021 ; l'API attendu

Les prix du pétrole brut ont atteint leur plus haut niveau depuis huit mois, la confiance dans les perspectives de la demande pour 2021 s'étant renforcée.

À 13h35, les contrats à terme sur le ont augmenté de 1,0% à 46,50$ le baril, tandis que les contrats à terme sur le ont augmenté de 1,2% à 43,58$ le baril.

En l'absence de nouvelles importantes des grands producteurs mondiaux, l'accent sera probablement mis mardi sur les données de l'American Petroleum Institute concernant les stocks de la semaine dernière. Le marché prévoit un tirage de 333 000 barils de pétrole brut avant les vacances de Thanksgiving, où la mobilité pourrait souffrir d'une réticence à se déplacer à cause de l'épidémie.

Let's block ads! (Why?)