Sanofi propose d'acquérir Kiadis pour 308 millions d'euros

© Reuters. SANOFI PROPOSE D'ACQUÉRIR KIADIS POUR 308 MILLIONS D'EUROS © Reuters. SANOFI PROPOSE D'ACQUÉRIR KIADIS POUR 308 MILLIONS D'EUROS

PARIS (Reuters) - Sanofi (PA:) va acquérir Kiadis Pharma pour environ 308 millions d'euros, annoncent les deux groupes lundi dans un communiqué.

Le laboratoire français propose d'acquérir la totalité des actions de Kiadis au prix unitaire de 5,45 euros, ce qui représente une prime de 272% par rapport au cours de clôture de Kiadis vendredi.

Kiadis, dont le siège se trouve à Amsterdam, est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments innovants à base de cellules NK (natural killer) "prêtes à l’emploi", pour le traitement de maladies engageant le pronostic vital.

"Nous pensons que la plateforme technologique de développement de médicaments à base de cellules K-NK 'prêtes à l’emploi' de Kiadis recèle de nombreuses applications pour le traitement de tumeurs liquides et solides et permettra de dégager de multiples synergies avec le portefeuille émergent de Sanofi en immuno-oncologie (...)", a déclaré le docteur John Reed, responsable Monde de la Recherche et du Développement de Sanofi.

(Bertrand Boucey et Jean-Philippe Lefief)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)