Pays-Bas: Les pilotes de KLM prêts à discuter du gel des salaires

© Reuters. PAYS-BAS: LES PILOTES DE KLM PRÊTS À DISCUTER DU GEL DES SALAIRES © Reuters. PAYS-BAS: LES PILOTES DE KLM PRÊTS À DISCUTER DU GEL DES SALAIRES

AMSTERDAM (Reuters) - Les pilotes de KLM, la branche néerlandaise du groupe Air France-KLM (PA:), se sont dits lundi prêts à discuter du gel des salaires réclamé par l'Etat néerlandais en échange de son plan d'aide, qui a été suspendu samedi, faute d'accord.

KLM est censé bénéficier d'une aide d'un montant total de 3,4 milliards d'euros, dont un milliard sous forme de prêts directs de l'Etat, pour lui permettre de traverser la crise du coronavirus. Le syndicat VNV des pilotes de la compagnie néerlandaise a cependant rejeté samedi la demande de gel des salaires pour cinq ans formulée par Amsterdam en rappelant qu'il avait déjà accepté un gel jusqu'en mars 2022 au moins.

"Nous voulons discuter avec KLM et le ministère des Finances pour trouver une solution le plus rapidement possible", a déclaré lundi Willem Schmid, président du syndicat des pilotes VNV, à la radio néerlandaise BNR.

KLM n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat sur ces déclarations. Le ministère néerlandais des Finances a dit pour sa part qu'il s'adresserait uniquement au conseil d'administration de la compagnie aérienne.

Le comité d'entreprise de KLM, de son côté, a exhorté toutes les parties à parvenir à un accord.

"On ne peut tout simplement pas laisser cette question mettre en danger l'avenir de l'entreprise", a déclaré à Reuters son président, Dario Fucci.

"Ce n'est une solution acceptable ni pour les syndicats, ni pour l'entreprise, ni pour le gouvernement", a-t-il insisté.

La majorité des syndicats représentant le personnel au sol et le personnel navigant ont accepté de prolonger le gel des salaires jusqu'en 2025.

(Bart Meijer; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)