Le vaccin covid-19 va faire plonger le Dollar de 20% en 2021 selon Citi

Investing.com - Dans une note publiée hier, Citigroup (NYSE:) a estimé que le dollar devrait afficher une chute qui pourrait atteindre 20% en 2021 si les vaccins Covid-19 sont largement distribués et contribuent à relancer le commerce mondial et la croissance économique.

"Nous pensons que la distribution de vaccins va cocher tous nos indicateurs de marché baissier, permettant au dollar de suivre un chemin similaire à celui qu'il a connu du début au milieu des années 2000" lorsque la monnaie a commencé un déclin pluriannuel, ont écrit les analystes de la banque.

Rappelons que le Dollar, mesuré par le , a nettement chuté depuis son pic de mars, et a subi une chute supplémentaire lundi après l'annonce que le vaccin Covid-19 de Moderna est efficace à 94%, ce qui a également pénalisé d’autres valeur refuges.

La banque estime que maintenant que l’élection US est passée, les avancées en matière de vaccins et la politique de la Fed pourraient largement peser sur le billet vert.

En effet, en plus des vaccins, Citigroup prévoit que le dollar souffrira du fait que la Fed restera dovish alors que l'économie mondiale se normalise. Elle souligne aussi que le reste du monde devrait croître à un rythme plus rapide et que les investisseurs devraient délaisser les actifs américains pour se tourner vers les actifs internationaux.

Et "si la courbe de rendement américaine devait s'accentuer en raison de la hausse des attentes en matière d'inflation, cela inciterait les investisseurs" à couvrir leur exposition aux devises, estime la banque, qui juge que dans ce cas, « il est possible que les pertes du dollar soient concentrées en début de période, et que la monnaie s'effondre plus tôt ».

S’inspirant de l’histoire, Citigroup a rappelé que le facteur qui a sonné le début de la tendance à la baisse pluriannuelle du billet vert en 2001 a été l'adhésion de la Chine à l’OMC.

La banque note en effet que cela a "déclenché une vague de mondialisation, poussant à la hausse les volumes d'échanges mondiaux, laissant derrière elle l'économie américaine fermée qui avait un bêta beaucoup plus faible par rapport à la croissance mondiale".

"Il y a de nombreuses raisons d'être optimiste" sur le développement du vaccin, ont déclaré les analystes de Citi. Sa distribution "catalysera la prochaine étape de baisse de la tendance structurelle négative du dollar que nous attendons".

Let's block ads! (Why?)