Le groupe musical français Believe vise une IPO de deux milliards d'euros en 2021

© Reuters. LE GROUPE MUSICAL FRANÇAIS BELIEVE VISE UNE IPO DE DEUX MILLIARDS D'EUROS EN 2021 © Reuters. LE GROUPE MUSICAL FRANÇAIS BELIEVE VISE UNE IPO DE DEUX MILLIARDS D'EUROS EN 2021

par Arno Schuetze

FRANCFORT (Reuters) - Believe prépare une introduction en Bourse pour 2021 qui pourrait valoriser le groupe français d'édition et de distribution musicale à environ deux milliards d'euros, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Believe, qui souhaite ainsi profiter des niveaux de valorisation élevés des valeurs technologiques, travaille avec la banque Rothschild en vue de cette IPO qui pourrait avoir lieu à Paris ou à New York, a précisé l'une des sources, ajoutant que d'autres banques seraient sollicitées par la suite et que la valorisation retenue pourrait évoluer.

Believe et ses fondateurs n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour un commentaire et Rothschild n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat.

Le groupe musical, basé à Paris et connu également sous les noms de Believe Digital, Believe Music et Believe Distribution Services, est spécialisé dans l'accompagnement des artistes. Il distribue aussi leur musique et leurs clips vidéos sur les services de streaming et de téléchargement. Believe travaille notamment avec les plates-formes Spotify (NYSE:), Deezer, Apple (NASDAQ:) Music, Youtube, Amazon (NASDAQ:) Music et Napster.

Parmi ses clients, figurent les labels World Circuit, TruThoughts, Soundway ou encore Brownswood Recordings et des artistes tels que Gaven James, Novo Amor et Parov Stelar.

Une IPO permettrait au groupe de récolter des fonds pour accélérer sa croissance, a expliqué l'une des sources.

En 2015, Technology Crossover Ventures (TCV), XAnge, GPBullhound Sidecar et Ventech ont pris des participations dans Believe dans le cadre d'un tour de table de 60 millions de dollars (50,8 milliards d'euros).

Selon des informations de presse, Sony (T:) Music Entertainment

voulait en 2017 racheter le groupe mais les discussions n'ont pas abouti.

D'après le quotidien les Echos, Believe aurait dégagé en 2019 un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros. Le groupe n'a jamais communiqué sur ses résultats.

(Arno Schuetze, version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)