La Suisse ordonne à SocGen de restituer 150 millions de dollars liés au dossier Stanford, selon Bloomberg

© Reuters. LA SUISSE ORDONNE À SOCGEN DE RESTITUER 150 MILLIONS DE DOLLARS LIÉS AU DOSSIER STANFORD, SELON BLOOMBERG © Reuters. LA SUISSE ORDONNE À SOCGEN DE RESTITUER 150 MILLIONS DE DOLLARS LIÉS AU DOSSIER STANFORD, SELON BLOOMBERG

PARIS (Reuters) - La justice suisse a ordonné à Société générale (PA:) de restituer jusqu'à 150 millions de dollars (125 millions d'euros) aux liquidateurs judiciaires d'Allen Stanford, financier condamné pour fraude en 2012, rapporte vendredi l'agence Bloomberg.

Un tribunal d'appel a estimé dans une décision du 16 octobre dernier publiée vendredi que la banque française n'avait pas procédé à un examen suffisant des comptes avant d'accepter l'argent de Stanford.

La filiale suisse de Société générale a dit avoir agi de bonne foi et pouvoir légitimement revendiquer ces actifs, provenant en partie d'un prêt à l'homme d'affaires américain, condamné à 110 ans de prison il y a huit ans pour avoir mis en place une "chaîne de Ponzi" pendant vingt ans et détourné quelque 7 milliards de dollars, ajoute l'agence.

Cette décision marque une victoire importante pour les liquidateurs des biens de Stanford, qui cherchent à récupérer les fonds disséminés par l'homme d'affaires à l'étranger.

Les 150 millions représentent près de la moitié des 330 millions de dollars que Stanford aurait dissimulés dans 29 comptes bancaires à l'étranger.

Ni l'avocat représentant la banque ni le porte-parole de l'unité suisse de Société Générale n'ont souhaité commenter la décision, ajoute l'agence de presse financière.

NOTE: Ces informations n'ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

(Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)