La France aura assez de gaz cet hiver, même en cas de grand froid

© Reuters.  © Reuters.

PARIS (Reuters) - Le système gazier français devrait être en capacité de répondre à la demande de l'ensemble des consommateurs durant l'hiver prochain même en cas de pointe de froid exceptionnelle, selon des projections publiées lundi par les opérateurs de réseaux de transport.

GRTgaz et Teréga, qui gèrent respectivement le transport de gaz sur la majorité du territoire et le transport et le stockage dans le grand Sud-Ouest, précisent dans un communiqué que la crise sanitaire "ne devrait pas avoir d'impact sur l'approvisionnement en gaz en France et en Europe".

Ils indiquent également avoir réalisé, malgré l'impact du coronavirus, "l'ensemble des travaux permettant aux installations d'être 100% disponibles pendant l'hiver".

La souscription en totalité des capacités de stockage françaises, à hauteur de 128 térawatts-heure (TWh) et avec un taux de remplissage proche de 100% au 1er novembre, apportent en outre "une réelle flexibilité au réseau de transport français et renforcent la sécurité d'approvisionnement".

"Le réseau est ainsi en mesure de répondre à de fortes consommations pendant l'hiver, y compris dans un contexte de confinement, et y compris si les centrales à cycle combiné gaz devaient être fortement sollicitées pour la production électrique."

Pendant le confinement du printemps, la baisse des consommations - combinée à l'abondance de liquéfié (GNL) - a fait chuter les prix du gaz à des niveaux historiques, avec un prix de marché de gros en France qui a atteint un point bas record à 2,57 euros par mégawatt-heure (MWh) le 23 mai.

En termes de consommations, la baisse a atteint jusqu'à 20% en avril 2020 par rapport à avril 2019 et certains secteurs industriels ont été plus particulièrement touchés (Automobile-pneumatique, verre et matériaux non métalliques), mais les consommations industrielles ont ensuite repris dès le mois de mai pour retrouver leur niveau habituel depuis septembre 2020.

Les centrales électriques à gaz, à l'arrêt pendant le confinement du printemps, ont en outre été à nouveau sollicitées de façon soutenue depuis l'été.

(Benjamin Mallet, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)