La Fed s'inquiète de l'impact du changement climatique sur l'Immobilier

La Fed s'inquiète de l'impact du changement climatique sur l'Immobilier

Investing.com  | 10/11/2020 13:31

La Fed s'inquiète de l'impact du changement climatique sur l'Immobilier

Investing.com - Dans son rapport trimestriel sur la stabilité financière publié hier soir, la Fed a pour la première fois identifié le changement climatique comme un risque pour la stabilité financière.

Elle a en effet indiqué que le changement climatique peut provoquer des tempêtes, des inondations, des sécheresses ou des incendies qui "peuvent rapidement modifier ou révéler de nouvelles informations sur les conditions économiques futures ou la valeur des actifs réels ou financiers". De plus, en présence de changements rapides dans la perception du risque par le public, les dangers chroniques (comme une lente montée du niveau de la mer) peuvent produire des événements de réévaluation.

La Fed a identifié l'immobilier comme un exemple de la manière dont le changement climatique pourrait affecter les marchés financiers. "Certaines propriétés résidentielles et commerciales seront soumises à des dangers aigus tels que les ondes de tempête associées à la montée du niveau de la mer et à des ouragans plus intenses et plus fréquents. La poursuite de l'utilisation productive de ces propriétés nécessiterait des investissements et des adaptations. À mesure que les inondations ou les ondes de tempête deviennent plus fréquentes, la valeur prévue des biens immobiliers exposés peut diminuer, ce qui peut à son tour poser des risques pour les prêts immobiliers, les titres adossés à des créances hypothécaires, les détenteurs de ces prêts et titres, et la rentabilité des entreprises non financières utilisant ces propriétés", a déclaré la banque centrale.

Lael Brainard, un gouverneur de la Fed qui a été mentionné comme un possible secrétaire au Trésor dans une administration Biden, a salué cette décision. "Il est d'une importance vitale de passer de la reconnaissance du fait que le changement climatique pose des risques importants pour la stabilité financière au stade où les implications quantitatives de ces risques sont évaluées et traitées de manière appropriée", a-t-elle déclaré.

En Europe, on notera que la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a inclu le changement climatique dans sa révision de la stratégie de la banque centrale. La BCE a de plus acheté des obligations vertes, destinées à financier des projets d’investissement avec un avantage environnemental, dans le cadre de ses programmes d'achat d'obligations. Les obligations vertes sont des dettes dont le produit est utilisé pour financer des projets d'investissement présentant un avantage environnemental.

Let's block ads! (Why?)