GBP/USD : la livre sterling profite des espoirs autour du Brexit

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA LIVRE STERLING

  • L’étau se resserre autour du Brexit
  • GBP/USD : la paire teste une oblique baissière de long terme

L’étau se resserre autour du Brexit

En Angleterre, le ralentissement de la deuxième vague de l'épidémie permet d'espérer un assouplissement prochain des mesures de confinement. Le gouvernement a confirmé samedi que le confinement instauré ne serait pas prolongé au-delà du 2 décembre.

Du côté des indicateurs macroéconomiques, l'indice PMI composite du Royaume-Uni est passé de 52,1 en octobre à 47,4 en novembre, un plus bas de six mois, traduisant ainsi un retour à la contraction de l'activité du secteur privé britannique.Pour rappel, c'est le seuil des 50 qui marque pour un indice PMI la limite entre expansion et contraction de l'activité : plus il est bas en dessous de ce niveau, plus le rythme de la contraction sectorielle est important.

Concernant le Brexit, les opérateurs restent optimistes sur accord commercial entre l’Union européenne et le Royaume-Uni. Néanmoins, la fin de la période de transition post-Brexit approche à grands pas (31 décembre 2020) et les deux parties sont toujours en désaccord sur le traité commercial.

Londres et Bruxelles courent le risque d'un nouveau choc économique. Pour l’instant, les négociations se poursuivent en visioconférence, mais elles restent compliquées sur plusieurs points. D’une part, les garanties réclamées à Londres en matière de concurrence, et d’autre part, l'accès des Européens aux eaux britanniques.

Maintenant, intéressons-nous, comme à l’accoutumée à la partie technique.

GRAPHIQUE DU GBP/USD EN DONNÉES MENSUELLES

GBP/USD : la livre sterling profite des espoirs autour du Brexit

GBP/USD : la paire teste une oblique baissière de long terme

Sur ce graphique, une oblique baissière de long terme en place depuis 2007 vient coiffer les prix. Cette dernière empêche le marché de dépasser la résistance clé des 1,3350$. En cas d’accord commercial, le marché devrait saluer cette bonne nouvelle et ainsi franchir cette droite de tendance. La rupture de ce niveau ouvrirait la voie à une accélération en direction des 1,3600$ puis 1,3900$.

Par contre, si les pourparlers n’aboutissent à aucun accord, la déception des marchés va se ressentir sur la livre sterling. Le GBP/USD pourrait une nouvelle fois chuter vers les 1,3015$ et dans le pire scénario cela conduirait à un retour des prix vers 1,2015$.

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

Let's block ads! (Why?)