France: Elisabeth Borne espère un reflux du chômage en 2021

© Reuters. FRANCE: ELISABETH BORNE ESPÈRE UN REFLUX DU CHÔMAGE EN 2021 © Reuters. FRANCE: ELISABETH BORNE ESPÈRE UN REFLUX DU CHÔMAGE EN 2021

PARIS (Reuters) - Elisabeth Borne, ministre du Travail, a déclaré samedi espérer un reflux en France du chômage au quatrième trimestre ainsi qu'en 2021, poursuivant ainsi sa décrue après le pic de 6,157 millions de demandeurs d'emplois inscrit fin juin.

"J'espère que sur 2021 le chômage va pouvoir décroître, évidemment", a-t-elle déclaré sur France Inter.

"Notre économie a des fondamentaux solides et (...) peut rebondir, et évidemment sur 2021 elle va rebondir, on a tous ces dispositifs exceptionnels pour amener les jeunes dans l'emploi (...) et vers des formations."

Mais Elisabetjh Borne a néanmoins lancé un appel à la responsabilité aux sociétés qui ont décidé d'importantes suppressions d'emplois, comme Danone (PA:) et Total (PA:).

"Ça n'est vraiment pas le moment d'envoyer des salariés sur un marché du travail où on moins de chances de retrouver rapidement un emploi qu'en temps normal", a-t-elle dit.

(Gilles Guillaume)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)