EUR/CHF : l’euro cède du terrain, le franc suisse progresse

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/CHF

  • L’euro plombé par une mauvaise série d’indicateurs
  • EUR/CHF : un triangle de consolidation

L’euro plombé par une mauvaise série d’indicateurs

Alors que l’euro semblait entamé une dynamique haussière à l’approche du fameux niveau des 1,0840, le franc suisse reprend du poil de la bête. La monnaie unique avait pourtant profité des annonces des futurs vaccins, ainsi les opérateurs entrevoyaient une sortie de crise et une reprise économique plus forte dans les mois à venir.

Toutefois, les investisseurs accueillent avec scepticisme les mauvais indicateurs publiés dans sur le front de l'emploi aux Etats-Unis, notamment les restrictions visant à freiner l'épidémie ayant accéléré les licenciements et sapé la reprise du marché du travail. Alors que plusieurs pays dont la France ont décidé d'assouplir leurs restrictions sanitaires, l'Allemagne a décidé à l'inverse de maintenir ses mesures contre le COVID-19 jusqu'en janvier alors que le nombre quotidien de décès y a atteint un record.

Enfin, la tendance européenne est légèrement minée par la dégradation de la confiance des consommateurs français et allemands en novembre, mois marqué par un reconfinement de la population. L'indice calculé par l'institut GfK a baissé à -6,7 contre -3,2 en octobre et l'indicateur de l'Insee a reculé de quatre points à 90, son plus bas depuis décembre 2018.

Prévisions EUR
Prévisions EUR

Recommandé par Joris Zanna

Recevez nos prévisions sur l’euro

Recevoir mon guide

EUR/CHF : Un triangle de consolidation

Graphiquement, force est de constater que l’EUR/CHF est encore une fois maintenue en échec sous le niveau des 1,0840. Cette résistance constitue un pivot clé à franchir pour libérer le potentiel haussier et ainsi entamé une solide reprise.

Pour le moment, les vendeurs sortent du bois et prennent l’ascendant psychologique en défendant ce pallier. Autre élément technique à noter, les prix évoluent à l’intérieur d’un triangle ascendant (en bleu) depuis le mois de juin. De ce fait, la cassure d’une des deux bornes devrait donner le tempo pour la suite. A court terme, un retour vers la borne basse à 1,0700 ne serait pas à exclure. En revanche, seule la rupture des 1,0870 en clôture journalière ouvrirait la voie à une accélération vers les 1,1050. Pour conclure, en l’absence de catalyseur la paire risque encore d’évoluer dans une phase de latéralisation.

GRAPHIQUE DE L’EUR/CHF EN DONNÉES JOURNALIÈRES

EUR/CHF : l’euro cède du terrain, le franc suisse progresse

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

Let's block ads! (Why?)