Bonnes nouvelles sur les vaccins, les PMI européens, la réunion du Moyen-Orient - Quoi de neuf sur les marchés ce lundi

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le dollar s'affaiblit et les actifs à risque ont reçu un coup de pouce après des nouvelles plus positives sur les vaccins, cette fois-ci d'AstraZeneca (LON:). Un juge fédéral de Pennsylvanie a rejeté une plainte visant à annuler le résultat de l'élection présidentielle américaine. Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en huasse, mais en Europe, les données de l'indice PMI ont brossé un tableau peu reluisant de l'économie, alors même que certains pays s'apprêtent à assouplir leurs restrictions. En attendant, les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau depuis le mois d'août. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le lundi 23 novembre.

1. Le Dollar chute alors que les nouvelles sur les vaccins renforcent l'optimisme

Le a baissé et les actifs à risque ont augmenté dans le monde entier grâce à des nouvelles plus positives sur le développement de vaccins pour traiter le Covid-19.

AstraZeneca (NASDAQ:) a déclaré que son médicament, développé avec l'Université d'Oxford, s'était révélé efficace à 90% lors d'un essai à grande échelle. Il va maintenant "préparer immédiatement la soumission réglementaire des données aux autorités du monde entier qui ont mis en place un cadre pour une approbation conditionnelle ou précoce".

Le médicament Astra-Oxford représente 40% de toutes les ventes de vaccins Covid-19 convenues jusqu'à présent dans les pays à revenu faible et moyen, selon Bloomberg, d'où une réaction positive dans de nombreuses devises de marchés émergents lundi. Les devises sud-africaine , russe et mexicaine ont toutes gagné 0,5% ou plus.

Au cours du week-end, la Food and Drug Administration américaine a donné l'autorisation d'utiliser en urgence le médicament expérimental Covid-19 de Regeneron.

2. La Pennsylvanie rejette la plainte de Trump

Un juge fédéral de Pennsylvanie a rejeté une plainte déposée par les avocats du président Donald Trump qui visait à renverser le résultat de l'élection, supprimant ainsi le dernier obstacle majeur à la déclaration de Joe Biden comme vainqueur officiel.

Le juge Matthew Brann a déclaré que l'équipe Trump avait présenté "des arguments juridiques tendus sans fondement et des accusations spéculatives, non étayées dans la plainte opérationnelle et non soutenues par des preuves".

Trump, qui a manqué une réunion du G20 des dirigeants mondiaux sur la réponse à la pandémie mondiale pour aller jouer au golf, le week-end dernier, répétait encore l'essence de ces arguments dans des tweets tard dimanche.

Le président élu Joe Biden devrait commencer à nommer des personnes à des postes clés de l'administration cette semaine, des rapports suggérant qu'il va faire appel à Anthony Blinken pour être secrétaire d'État. Blinken a été adjoint au SoS entre 2015 et 2016.

3. Les actions américaines devraient ouvrir en hausse

Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en hausse dans la perspective de la fin de l'incertitude sur l'élection et des bonnes nouvelles sur le front des vaccins.

À 12h50, les étaient en hausse de 0,7%, tandis que les étaient en hausse de 0,6% et les futures de 0,3%.

Les actions susceptibles d'être surveillées plus tard comprennent les actions des casinos, après que le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, ait réduit l'utilisation maximale de la capacité des casinos de l'État de 50% à 25% pour tenter de ralentir la propagation du coronavirus. Les compagnies de croisière pourraient également faire l'objet d'une attention particulière, après que le Centre de contrôle des maladies a fait passer ses avertissements contre les croisières au niveau le plus élevé de son échelle.

4. La France et le Royaume-Uni commencent à assouplir les mesures de confinement alors que les PMI baissent

L'économie européenne s'est contractée en novembre pour la première fois en cinq mois sous la pression des restrictions de confinement.

Les indices préliminaires des directeurs d'achat d'IHS Markit ont présenté une image globalement faible, l'indice composite des directeurs d'achat de la zone euro étant tombé de 50,0 en octobre à . Les indices français de et allemand des ont tous deux baissé plus que prévu.

La France a annoncé qu'elle rouvrirait les magasins non essentiels avant Noël en réponse à une forte baisse des nouvelles infections au Covid-19, tandis que le Royaume-Uni devrait également annoncer plus tard dans la journée de lundi que certaines mesures de confinement seront assouplies à partir du 1er décembre.

5. Le Pétrole augmente alors que les rebelles yéménites revendiquent une frappe en Arabie Saoudite

Les prix du pétrole brut ont atteint leur plus haut niveau depuis le mois d'août dans la nuit, après des rapports sur une frappe militaire des rebelles Houthi yéménites contre un centre de stockage et de distribution de pétrole en Arabie Saoudite.

Saudi Aramco (SE:), le propriétaire de l'installation, n'a confirmé aucune attaque, ce qui fait écho à une attaque plus sérieuse contre ses installations l'année dernière.

L'attaque a coïncidé avec la nouvelle que le prince héritier d'Arabie Saoudite Mohammed bin Salman avait rencontré le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, la première rencontre connue entre les chefs de gouvernement saoudien et israélien.

À 12h55, les contrats à terme sur le avaient augmenté de 0,4% à 42,82$ le baril, tandis que les contrats à terme sur le avaient augmenté de 0,5% à 45,59$ le baril.

Let's block ads! (Why?)