3 dossiers clés à surveiller sur les marchés financiers ce mardi 10 novembre 2020

Par Liz Moyer 

Investing.com -- La prise de la Maison Blanche par les démocrates n'a pas provoqué de krach boursier comme l'avait prédit le président Donald Trump. Bien au contraire.

Les actions de l'indice ont atteint des niveaux records lundi, deux jours après que Joe Biden ait été désigné comme le vainqueur de l'élection présidentielle américaine et le jour où Pfizer Inc (NYSE:) a déclaré que son vaccin expérimental Covid-19 semblait être efficace à 90% lors des premiers tests.

Les actions ont laissé échapper un peu de vapeur avant la clôture. Mais la perspective d'un monde post-Covid où l'activité humaine pourrait revenir à un semblant de normalité a enflammé les actions dans les secteurs des voyages, du divertissement et des loisirs tout en provoquant une vente d'actions de sociétés qui ont bénéficié de la tendance au confinement. L'indice composite du NASDAQ, fortement axé sur la technologie, a clôturé en baisse.

Alors que Biden a mis son équipe en mode de transition, Trump s'est engagé à contester les résultats des élections devant les tribunaux. Cette incertitude n'a évidemment pas freiné les marchés boursiers lundi. Les cas de coronavirus et les hospitalisations ont continué à augmenter.

Voici trois choses qui pourraient affecter les marchés aujourd’hui :

1. Les tendances de l'embauche dans les dernières données économiques

La croissance de l'emploi a été plus forte que prévu en octobre, le taux de chômage étant tombé à 6,9 %, mais certaines industries ont encore du mal à ramener leurs employés au travail après les fermetures d'entreprises.

Mardi, le gouvernement publiera les (ouvertures de postes et rotation de la main-d'œuvre) à 15h. Les analystes suivis par Investing.com s'attendent à 6,5 millions d’offres d’emplois, soit une légère hausse par rapport aux 6,49 millions annoncés le mois précédent.

2. Les prix du pétrole s'envolent en raison de l'offre

L'American Petroleum Institute devrait publier son estimation hebdomadaire des stocks de pétrole vers 21h30. Le rapport de la semaine dernière indiquait un prélèvement de plus de 8 millions de barils la semaine précédente, ce que confirment les propres données du gouvernement sur les stocks de pétrole brut.

Lorsque les stocks baissent, cela constitue une indication que la demande augmente - et la nouvelle du vaccin contre le coronavirus a fait monter le prix du pétrole lundi, ce qui est probablement une bonne nouvelle pour les actions des grandes compagnies pétrolières comme Exxon Mobil Corp (NYSE:) et Royal Dutch Shell (NYSE:). Le contrat à terme du pétrole brut WTI, la référence américaine, a fait un bond de plus de 8 %, tandis que le contrat à terme du pétrole , la norme internationale, a augmenté de plus de 7 %.

3. Lael Brainard, de la Fed, s'apprête à s’exprimer

Lael Brainard, de la Réserve Fédérale, doit s'exprimer à 22h sur la "modernisation de la loi sur le réinvestissement communautaire" lors de la convention annuelle du Congrès national des Indiens d'Amérique. Une séance de questions-réponses suivra l'événement virtuel.

Selon le Washington Post, Brainard est considérée comme l'un des principaux candidats au poste de secrétaire au Trésor dans l'administration Biden. Elle était un haut fonctionnaire du département du Trésor dans l'administration Obama, avec une vaste expérience de l'élaboration des politiques, en particulier pendant les crises économiques, a déclaré le Post.

Let's block ads! (Why?)