Veolia tente une nouvelle trêve, Suez rejette ses propositions

© Reuters. VEOLIA PROMET DE NE PAS LANCER D'OPA HOSTILE SUR SUEZ © Reuters. VEOLIA PROMET DE NE PAS LANCER D'OPA HOSTILE SUR SUEZ

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Veolia (PA:) s'est engagé dimanche à ne pas lancer d'OPA hostile sur Suez (PA:) s'il parvient à racheter les parts d'Engie (PA:) dans le groupe de service aux collectivités, tentant à nouveau de désamorcer l'hostilité de son rival qui a rejeté immédiatement cette nouvelle proposition.

Veolia tente depuis un mois de racheter l'essentiel des parts que détient Engie dans son concurrent français, première étape avant une offre sur l'ensemble du groupe dans le but de constituer un "champion français" du traitement des déchets et de l'eau.

Mais le projet suscite une hostilité farouche chez Suez dont le conseil soutient le projet du fonds d'investissement français Ardian de bâtir une offre alternative pour les parts d'Engie dans Suez.

Une réunion décisive se tiendra lundi au conseil d'administration d'Engie qui avait accueilli "favorablement" mercredi dernier l'offre - revue à la hausse - de Veolia, tout en demandant un délai supplémentaire de cinq jours avant de rendre sa décision finale.

"Suite aux discussions constructives menées avec le management du groupe Suez depuis le 1er octobre, (...) le groupe Veolia annonce qu'il s'engage inconditionnellement à ne pas déposer d'offre publique d'achat hostile à l'issue de la cession des titres détenus par Engie dans Suez", déclare Veolia dans un communiqué diffusé ce dimanche.

Veolia répond ainsi à l'une des demandes formulées par le conseil d'administration d'Engie en supprimant certaines conditions à la validité de son offre.

PAS DE TRÊVE

Veolia avait notamment conditionné sa proposition à la suppression d'une fondation néerlandaise mise en place par Suez pour y loger ses actifs dans l'eau en France, une opération surprise qui a pour effet d'entraver le projet de Veolia.

Veolia estime ainsi "apporter la garantie souhaitée par le conseil d'administration d'Engie, en complément du prix proposé et des engagements sociaux forts pris par le Groupe, rendant ainsi possible la cession des 29,9% du capital qu'Engie détient dans Suez".

Pour tenter de convaincre les autres parties de sa volonté de dialogue, Veolia s'engage également à étendre le périmètre des actifs de Suez qui auraient vocation à être cédés au fonds Meridiam, déjà candidat à la reprise de l'activité Eau en France de Suez.

Le périmètre cédé serait ainsi étendu à des actifs d'eau à l'international pour un chiffre d'affaires total de l'ordre de 5 milliards d'euros (incluant les 2,2 milliards d'euros de l'Eau France).

Suez a toutefois opposé une fin de non recevoir immédiate à ces nouvelles propositions.

Dans une lettre adressée au PDG de Veolia Antoine Frérot que Reuters a pu consulter, le président de Suez Philippe Varin déclare que le conseil d'administration de son groupe qui s'est à nouveau réuni ce dimanche considère toujours l'offre de son rival comme hostile.

Une trêve, souhaitée par Engie et l'Etat français, son actionnaire, ne semble ainsi toujours pas d'actualité, bien que les dirigeants des entreprises concernées se soient vus à quatre reprises depuis jeudi soir, selon deux sources au fait des discussions.

(Avec Mathieu Rosemain et Sarah White, édité par Tangi Salaün)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)