Vaccin Covid-19 : J&J met en pause son essai clinique face à une maladie inexpliquée

© Reuters.  © Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com - Johnson & Johnson (NYSE:), un des leaders de la course au vaccin contre le coronavirus, a déclaré que son étude sur le vaccin Covid-19 a été temporairement interrompue après qu'un participant à l'essai clinique ait souffert d'une maladie inexpliquée

Un document obtenu par STAT envoyé aux chercheurs extérieurs qui dirigent l'essai clinique de 60 000 patients indique qu'une "règle de pause" a été respectée, que le système en ligne utilisé pour inscrire les patients à l'étude a été fermé et que le conseil de surveillance des données et de la sécurité - un comité indépendant qui veille à la sécurité des patients participant à l'essai clinique - serait convoqué.

Contacté par l’agence de news STAT, J&J a confirmé la pause de l'étude, disant qu'elle était due à "une maladie inexpliquée chez un participant à l'étude".

Dans une déclaration ultérieure, j&J a déclaré :

"Nous nous engageons à fournir des mises à jour transparentes tout au long du processus de développement clinique de notre candidat vaccin".

J&J a souligné que les événements dits indésirables - maladies, accidents et autres mauvais résultats médicaux - sont fréquents dans les études cliniques :

"Les événements indésirables - maladies, accidents, etc. - même ceux qui sont graves, font partie intégrante de toute étude clinique, en particulier les études de grande envergure".

La société a également souligné la différence entre une pause de l'étude et une suspension clinique, qui est une action réglementaire formelle qui peut durer beaucoup plus longtemps.

Cependant, en ce qui concerne l’impact sur les marchés, cette annonce limitera sans doute l’appétit pour le risque, comme cela avait le cas le mois dernier lorsqu’un autre participant à la course au vaccin avait annoncé une pause similaire.

Le 8 septembre, une grande étude sur un autre vaccin Covid-19 en cours de développement par AstraZeneca PLC (LON:) et l'Université d'Oxford a en effet été suspendue en raison d'une réaction indésirable suspectée chez un patient au Royaume-Uni. Les études sur le vaccin ont repris environ une semaine après avoir été interrompues au Royaume-Uni, et ont depuis été relancées dans d'autres pays également, mais pas aux États-Unis.

On rappellera par ailleurs que Johnson & Johnson publiera ses résultats trimestriels ce mardi. On peut donc s’attendre à ce que les dirigeants de la société soient confrontés à des questions sur l'arrêt de l'essai. En ce qui concerne les finances, le consensus prévoit un chiffre d’affaires de 20.15 milliards de dollars, contre 18.34 milliards au trimestre précédent, pour un BPA de 1.96 dollar, contre 1.67 dollar précédemment.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)