Safran: Le CA se stabilise au troisième trimestre, confirme ses prévisions

© Reuters. SAFRAN: LE CA SE STABILISE AU TROISIÈME TRIMESTRE, CONFIRME SES PRÉVISIONS © Reuters. SAFRAN: LE CA SE STABILISE AU TROISIÈME TRIMESTRE, CONFIRME SES PRÉVISIONS

PARIS (Reuters) - Safran (PA:) a annoncé vendredi que ses ventes avaient atteint 3,382 milliards d'euros au troisième trimestre, en baisse de 44,5% par rapport à l'année dernière mais stable par rapport au trimestre précédent.

Cette stabilisation a incité le groupe aérospatial français à confirmer ses prévisions pour l'ensemble de l'année malgré les nouveaux confinements mis en place pour faire face à l'épidémie liée au nouveau coronavirus.

Le constructeur français de moteurs et d'éléments d'intérieur pour l'aéronautique a déclaré réduire ses coûts alors que la reprise du trafic aérien reste faible.

Le chiffre d'affaires de Safran au troisième trimestre a chuté de 42% en données organiques, pénalisé par sa division aérospatiale, les compagnies aériennes ayant effectué moins d'heures de vol et la demande pour les pièces et les services ayant diminué par rapport à l'année précédente.

La demande d'un grand nombre d'équipements, des trains d'atterrissage aux freins en passant par les systèmes d'oxygène ou de carburant, a également diminué, entraînant une baisse organique de 33,6% des ventes de la division Équipements aéronautiques.

Les ventes de l'activité des intérieurs d'avion, récemment acquise par Safran, ont chuté de plus de la moitié, les compagnies aériennes reportant les réaménagements ou l'installation de nouveaux équipements.

Les recettes des activités de services pour moteurs civil ont chuté de 56,2% en dollars au troisième trimestre après une chute de 66% au deuxième. Safran l'explique par la baisse des ventes de pièces pour les moteurs CFM 56 qui équipent les anciens avions moyen-courriers de Boeing (NYSE:) et d'Airbus (PA:).

Autre signe que les compagnies aériennes se tournent vers des avions de nouvelle génération consommant moins de carburant, Safran a indiqué que le nombre d'utilisation de moteurs CFM 56 était en baisse de 48% au 25 octobre, par rapport à l'année précédente, tandis que celle des moteurs LEAP, plus récents, était en baisse de 15%.

Ces deux chiffres se sont améliorés comparé au deuxième trimestre, principalement en Chine.

Safran a déclaré être en voie d'atteindre ou de dépasser ses objectifs de réduction des coûts engendrés par la pandémie.

L'entreprise a supprimé 16% de ses effectifs permanents et 20% de son personnel temporaire, ce qui porte le nombre total d'employés à 81.200. Les dépenses d'investissement et de fonctionnement ont également diminué.

(Tim Hepher; version française Camille Raynaud, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)