PSA: Les revenus de l'automobile retrouvent la croissance au troisième trimestre

© Reuters. PSA SIGNE UN RETOUR À LA CROISSANCE POUR SA DIVISION AUTOMOBILE AU TROISIÈME TRIMESTRE © Reuters. PSA SIGNE UN RETOUR À LA CROISSANCE POUR SA DIVISION AUTOMOBILE AU TROISIÈME TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - PSA a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires en léger repli au troisième trimestre, avec un retour à la croissance de sa division automobile portée par le rebond des ventes observé en Europe depuis la fin du confinement.

Le constructeur a profité comme ses pairs de la réouverture des concessions automobiles au cours des derniers mois bien que plusieurs pays européens dont la France envisagent à nouveau des mesures de restriction pour faire face à la résurgence de l'épidémie due au nouveau coronavirus.

Le groupe français, qui est en passe de fusionner avec son rival italo-américain Fiat Chrysler, affiche sur la période de juillet à septembre des revenus de 15,45 milliards d'euros, en baisse de 0,8%.

Sa division automobile a réalisé une croissance de 1,2% sur le trimestre, après un repli de 35,5% sur les six premiers mois de l'année, précise dans un communiqué le constructeur, qui maintient inchangé son objectif d'une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5% sur la période 2019-2021 pour cette division.

Les ventes de voitures de PSA sont en repli en volumes par rapport au troisième trimestre de l'an dernier mais cette baisse a été compensée par la politique de prix et le succès des derniers lancements dont la Peugeot (PA:) 208, la Peugeot 2008 et l'Opel Vauxhall Corsa.

Sur l'ensemble de 2020, le groupe continue d'anticiper un marché automobile en baisse de 25% en Europe.

Le groupe sochalien est entré dans la dernière ligne droite de son projet de rapprochement avec Fiat Chrysler destiné à créer le quatrième constructeur automobile mondial, baptisé Stellantis.

Des sources ont dit en début de semaine à Reuters que la Commission européenne allait donner son feu vert au projet de fusion.

Dans un communiqué commun diffusé ce mercredi, les deux constructeurs ont annoncé que leurs conseils avaient approuvé la possibilité pour PSA de céder jusqu'à environ 7% du capital de l'équipementier Faurecia (PA:) - dont il est le premier actionnaire - avant leur fusion.

Cette disposition, qui permettra d'éviter que la future entité issue de la fusion ne prenne le contrôle de Faurecia, devrait "faciliter l'obtention des approbations réglementaires nécessaires liée à la fusion", expliquent les constructeurs.

Les conseils, ajoutent-ils, ont signé les conditions communes qui s'appliqueront à la fusion dont le bouclage est toujours prévu d'ici la fin du premier trimestre 2021.

(Gwénaëlle Barzic et Sarah White, édité par Blandine Hénault)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)