Prévisions EUR/CHF : l’euro accélère à la baisse face au franc suisse

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DE LA PAIRE EUR/CHF

  • Coronavirus : l’Europe durcit ses restrictions
  • EUR/CHF : l’euro sort par le bas de son range

Coronavirus : l’Europe durcit ses restrictions

L’allocution télévisée d’Emmanuel Macron sur les nouvelles mesures annoncées pour tenter de freiner la propagation du coronavirus a plombé le moral des investisseurs. Le sentiment de marché accuse le coup de l'annonce faite par le Président d'un couvre-feu de 21h00 à 06h00 en Ile-de-France et dans huit métropoles françaises à partir de samedi et pour quatre semaines au moins pour tenter de limiter l'ampleur de la deuxième vague de l'épidémie dans le pays.

Au Royaume-Uni, le gouvernement envisage aussi de durcir les mesures de restriction à Londres.En Allemagne, le nombre de nouveaux cas quotidiens a atteint un niveau sans précédent. Les Pays-Bas, l'Italie ou encore l'Irlande du Nord ont aussi annoncé l'introduction de mesures de restrictions face à la progression du coronavirus.

En d’autres termes, cela signifie une nouvelle période noire pour l'industrie touristique, l'évènementiel et le secteur aérien. L’aversion au risque est palpable sur les marchés car les mesures prises risquent de mettre un coup de frein à la reprise économique de la zone euro.

Outre-atlantique, l'environnement de marché est perturbé par l'éloignement de la perspective d'un plan de soutien budgétaire à l'économie américaine après les déclarations pessimistes de Steven Mnuchin, estimant qu'il serait difficile d'arriver à un accord avant l'élection présidentielle du 3 novembre. Démocrates et républicains négocient en vain, depuis fin juillet pour trouver un compromis après un premier volet d'aides adopté fin mars par le Congrès.

Intéressés par l’Euro ? Voici nos prévisions et cibles pour les 2 prochains mois

EUR/CHF : l’euro sort par le bas de son range

Face aux nouvelles craintes sur l’évolution de l’épidémie et aux inquiétudes autour de l’économie européenne les opérateurs délaissent l’euro au profit du franc suisse qui jouit de son statut de monnaie refuge.

Après plusieurs semaines de consolidation dans un range compris entre 1,0840 et 1,0735 l’euro a finalement décidé de sortir par le bas. Cette rupture assez violente du du support n’est de bon augure pour la suite, cela risque d’ouvrir la voie à une correction plus profonde en direction des 1,0665 puis 1,0610. Les vendeurs ont pris l’ascendant psychologique et la séance du jour se caractérise par un flux baissier impulsif. De ce fait, la paire devrait poursuivre sa dégringolade dans les prochains jours. Par ailleurs, le dernier rempart pour éviter le pire est la zone de polarité à 1,0610 testée à de nombreuses reprises par le passé. Les prix pourraient tenter de stabiliser sur ce niveau afin de reprendre un peu de hauteur dans l’attente d’un nouveau catalyseur. Par contre, en supposant une incursion sous ce seuil, le marché à une forte probabilité de retourner sur ses plus bas annuels vers 1,0510.

GRAPHIQUE DE L’EUR/CHF EN DONNÉES journalières

Analyse de la paire EUR/CHF

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

Let's block ads! (Why?)