Porter reporte au 15 décembre la reprise de ses vols

Un avion de Porter stationné sur le tarmac de l'aéroport des îles devant le centre-ville de Toronto.

Les avions de Porter demeureront cloués au sol au moins jusqu'au 15 décembre.

Photo : CBC/Evan Tsuyoshi Mitsui

Radio-Canada

Les avions de Porter demeureront cloués au sol au moins jusqu'au 15 décembre, la compagnie aérienne ayant prolongé jusqu'à cette date la suspension de ses liaisons en Ontario, au Québec et aux États-Unis.

Dans un communiqué, le transporteur cite le « maintien des restrictions de voyage liées à la COVID-19 ».

La recrudescence des cas de COVID-19 sur certains marchés au cours du dernier mois a freiné toute attente de modification des restrictions gouvernementales qui nous aurait permis de reprendre nos vols en novembre, explique le PDG de Porter, Michael Deluce.

Nous espérons que la levée des restrictions de voyage sera bientôt possible compte tenu de l’évolution des technologies, comme les tests rapides, et des investissements en santé et en sécurité effectués par l’industrie du voyage, ajoute M. Deluce.

Entretemps, le transporteur n'imposera pas de frais de modification et d’annulation pour les clients qui avaient des billets pour des vols jusqu'au 15 décembre.

En septembre, Porter avait annoncé qu'elle comptait reprendre ses vols le 12 novembre, reportant la cible précédente du 7 octobre.

Écoles : Québec n'a pas suivi l'avis de l'Institut national de santé publique
Éducation
COVID-19 : « L'Occident a raté son déconfinement »
Coronavirus
COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
Pascal Gagnon déclaré coupable de meurtre au premier degré
Crimes et délits
Les travailleurs quittent le réseau québécois de la santé, signale la CSN
Santé publique

Let's block ads! (Why?)