Nokia s'est engagé sur deux projets stratégiques en France, dit Bercy

© Reuters. NOKIA S'EST ENGAGÉ SUR DEUX PROJETS STRATÉGIQUES EN FRANCE, DIT BERCY © Reuters. NOKIA S'EST ENGAGÉ SUR DEUX PROJETS STRATÉGIQUES EN FRANCE, DIT BERCY

PARIS (Reuters) - Nokia (HE:), qui a annoncé en juin un plan de suppression de 1.233 postes en France, a l'intention d'investir dans l'Hexagone dans deux projets stratégiques sur la cybersécurité et la 5G qui permettraient de créer 112 emplois et d'en maintenir 250 autres, a déclaré vendredi le ministère de l'Economie et des Finances.

"Cent-douze emplois seraient tout d’abord créés d’ici 2021 dans le cadre de la création d’un centre sur la cybersécurité, qui serait principalement basé à Lannion (97 postes) dans les Côtes-d’Armor", précisent le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher dans un communiqué.

"Près de 250 emplois seraient par ailleurs maintenus dans le cadre du plan social en cours de négociations, grâce à des projets sur la 5G, en particulier sur le marché en fort développement des nouveaux usages et services associés à cette nouvelle technologie. Le PSE annoncé le 22 juin 2020 serait ainsi revu d’autant de postes à la baisse", ajoutent-ils.

L'équipementier télécoms finlandais a annoncé au début de l'été son intention de supprimer 1.233 emplois dans sa filiale française Alcatel-Lucent (PA:) International, soit un tiers des effectifs de cette entité.

Début juillet, Agnès Pannier-Runacher avait jugé ce plan "inacceptable en l'état".

"Dans le cadre des négociations sur le PSE, les discussions se poursuivent entre la direction de l’entreprise et les organisations syndicales pour limiter au maximum les conséquences économiques et sociales du plan", ajoute vendredi Bercy dans son communiqué.

Nokia affirme être totalement libéré des engagements pris, notamment en termes d'emplois, lors du rachat d'Alcatel-Lucent en 2015. Nokia France emploie 5.138 personnes, dont 3.640 dans sa filiale Alcatel-Lucent International.

(Bureau de Paris)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)