Mustier veut accélérer la scission des activités étrangères d'UniCredit

© Reuters. MUSTIER VEUT ACCÉLÉRER LA SCISSION DES ACTIVITÉS ÉTRANGÈRES D'UNICREDIT © Reuters. MUSTIER VEUT ACCÉLÉRER LA SCISSION DES ACTIVITÉS ÉTRANGÈRES D'UNICREDIT

MILAN (Reuters) - L'administrateur délégué d'UniCredit, Jean-Pierre Mustier, cherche à accélérer la mise en oeuvre de son projet de scission des actifs étrangers de la banque italienne, qui doit nommer au printemps prochain un nouveau président, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

UniCredit a mis à l'étude une possible séparation entre ses activités italiennes et étrangères dans le but de réduire les coûts de financement. Le quotidien Il Sole 24 Ore a rapporté mardi que Jean-Pierre Mustier souhaitait soumettre un projet détaillé au conseil d'administration avant la fin de l'année, en ajoutant que les administrateurs étaient divisés sur le sujet et que certains préfèreraient attendre le renouvellement du conseil, donc le printemps 2021.

Une personne a confirmé à Reuters que Jean-Pierre Mustier voulait accélérer le dossier sans attendre le nouveau conseil mais a ajouté que le projet pourrait se heurter à d'importantes difficultés techniques, liées par exemple aux systèmes informatiques de la banque.

UniCredit a refusé de commenter ces informations.

Le conseil d'administration du groupe devait se réunir mardi pour entériner entre autres la nomination de l'ex-ministre italien de l'Economie Pier Carlo Padoan, 70 ans, à un poste d'administrateur, ce qui pourrait conduire à sa nomination à la présidence du groupe dans quelques mois, a-t-on appris d'une deuxième source, confirmant des informations de presse.

Des sources proches du dossier ont expliqué à Reuters que la scission de certaines activités pourrait faciliter des alliances, voire aider UniCredit à conclure une fusion avec un groupe étranger pour ses activités internationales et une autre avec un compatriote en Italie.

La pression sur la banque s'est accrue ces derniers mois avec le rachat d'UBI par Intesa SanPaolo, le nouvel ensemble lui ayant ravi le titre de numéro un du secteur dans la péninsule. D'autres opérations pourraient être annoncées prochainement puisque le Trésor cherche un repreneur pour les parts de l'Etat dans Monte dei Paschi di Siena (MI:).

Selon Il Sole, UniCredit pourrait à terme introduire en Bourse à Francfort 49% ou 50% du capital de la structure qui regroupe ses activités à l'étranger.

Pour plusieurs analystes, les activités italiennes du groupe, plombées par leur exposition à la dette publique du pays et à une situation économique toujours fragile, nuisent à la valorisation des actifs étrangers.

Pour le courtier Equita, les activités italiennes valent 1,40 euro par action contre 7,90 euros pour les activités étrangères et une introduction en Bourse de ces dernières pourrait dégager cinq milliards d'euros de fonds propres.

(Gianluca Semeraro et Valentina Za, version française Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)