Le CAC 40 reste fragile après 4 jours de baisse, digérant la BCE et le confinement

Mise à jour 10h30 : Après un début de séance négatif, le CAC 40 affiche désormais de légers gains, mais la tendance reste fragile.

Investing.com – Après une clôture presque à l’équilibre hier (-0.03%), consécutive à un plongeon de 3.37% la veille, le repart plus franchement à la baisse ce vendredi matin, marquant une 5ème séance d'afficlée de recul.

L'annonce cette semaine de nouvelles restrictions sur les rassemblements sociaux et l'activité économique pour lutter contre une deuxième vague de cas de Covid-19 en Europe, avec même un nouveau confinement national d’un mois en France, a suscité des inquiétudes quant à la possibilité d'une récession à double creux dans la région.

La BCE, lors de sa réunion de jeudi, a noté que les perspectives économiques s'étaient considérablement assombries, la présidente Christine Lagarde ayant envoyé des signaux forts indiquant qu'un nouvel assouplissement était en vue pour décembre.

"Lagarde a surpris avec plus de « dovishness » et de détermination que prévu, posant la seule question : si la BCE est d'accord sur la nécessité d'agir en décembre, pourquoi n'a-t-elle pas agi dès aujourd'hui ? Voici la réponse : Si la réunion de la BCE avait eu lieu non pas un jour mais une semaine après les annonces de verrouillage en France et en Allemagne, le résultat de la réunion aurait probablement été différent", a déclaré Carsten Brzeski, analyste chez ING (AS:), dans une note de recherche.

Le principal communiqué économique vendredi sera le chiffre du PIB du troisième trimestre pour la zone euro à 11h. Celui-ci devrait montrer un rebond par rapport à la baisse de 11,8% du trimestre précédent, et fait suite à la croissance record de 18,2% de l'économie française au trimestre précédent.

Aux États-Unis, le démocrate Joe Biden conserve une avance confortable sur le président sortant Donald Trump dans les sondages, mais une grande incertitude demeure, notamment quant à savoir si le résultat sera accepté sans contestation juridique.
.
Enfin, d’un point de vue graphique, le prochain support potentiel sur le sur le graphique journalier est le seuil de 4500 points, avant le creux du 14 mai vers 4200 points.

A la hausse, 4600 points est une résistance immédiate, mais la tendance restera baissière sur le fond tant que les moyennes mobiles 100 et 200 jours (qui convergent actuellement vers 4930 points) et le seuil psychologique de 5000 points n’auront pas été reconquis.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)