Le CAC 40 recule, les facteurs techniques s'opposent à une poursuite de la hausse

© Reuters.  © Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com – Après avoir signé sa 7ème hausse en 8 séances hier avec un gain de +0.66% en clôture, le faiblit légèrement ce matin, échouant à profiter des gains importants de Wall Street hier soir.

Rappelons que les marchés US ont profité de l’espoir qu'une victoire électorale nette du candidat démocrate Joe Biden - implicite dans la plupart des récents sondages - ouvrira la voie à un plan de relance complet en janvier.

Amazon (NASDAQ:) et Apple (NASDAQ:), qui tiennent toutes deux des événements majeurs aujourd’hui (la présentation des nouveaux iPhones pour Apple et les soldes Prime Day pour Amazon) ont également soutenu la hausse générale des bourses US.

Et si les marchés boursiers européens n’imitent pas leurs homologues US ce mardi, c’est en partie parce que les investisseurs ont été inquiété par des information peu encourageantes en ce qui concerne un vaccin Covid-19.

Johnson & Johnson (NYSE:) a en effet de son vaccin candidat Covid-19 en raison d'une maladie inexpliquée chez un participant à l'étude, a-t-on appris hier soir.

La décision de J&J fait suite à une décision similaire prise par AstraZeneca PLC (LON:), qui a interrompu en septembre les essais de son vaccin expérimental contre le coronavirus, développé avec l'université d'Oxford. Bien que les essais cliniques aient repris au Royaume-Uni et dans un certain nombre d'autres pays, les essais d'AstraZeneca n'ont pas encore repris aux États-Unis.

Cette nouvelle trouve un écho dans le fait qu'un certain nombre de pays européens ont enregistré une augmentation record du nombre de cas de Covid-19 ces derniers jours. Les autorités se sont montrées réticentes à l'idée de relancer des mesures de verrouillage nationales strictes, préférant opter pour des mesures localisées comme celles imposées dans certaines régions du Royaume-Uni lundi.

Le CAC 40 bloque sur une zone de résistance majeure

D’un point de vue graphique, on rappellera que le CAC 40 a clôturé hier au-dessus de sa moyenne mobile 100 jours pour la deuxième séance consécutive, ce qui constituait un signal haussier. Cependant, la hausse d’hier a amené le CAC 40 au contact d’une ligne de tendance baissière visible en données horaires, un seuil qui a sonné le départ de la chute visible ce matin sur le CAC 40. Ce matin, cette ligne de tendance se trouve juste sous le seuil de 5000 points.

L’indice repasse ainsi actuellement de nouveau sous sa moyenne mobile 100 jours, ce qui remet davantage en question la poursuite de la hausse.

Soulignons par ailleurs que même si le CAC 40 repasse au-dessus de la moyenne mobile 100 jours et de la ligne de tendance baissière précitée, il devra faire face à deux autres obstacles clés : Le seuil psychologique de 5000 points, et la moyenne mobile 200 jours actuellement à 5012 points.

Si la correction actuelle se poursuit, on devra surveiller des supports potentiels à 4900, 4800, 4700 et le creux du 25 septembre à 4666 points.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)