Le CAC 40 recule, l'aversion au risque domine alors que Trump a contracté le covid-19

Par David Wagner 

Investing.com – L’aversion au risque domine les marchés ce vendredi matin, et le ne fait pas exception, l’indice perdant actuellement plus de 1% sous les 4800 points peu après l’ouverture de la Bourse de Paris.

Le président des Etats-Unis que lui et la première dame Melania Trump ont contracté le covid-19, ce qui constitue le principal facteur à l’origine de la chute des marchés.

Les futures sur le S&P 500 et le perdent actuellement 1.35% et 1.38%, après avoir chuté de près de 2% au moment de l’annonce de Trump.

L’évolution de l’état de santé de Trump au cours des prochains jours devrait donc être le principal facteur susceptible de faire bouger les marchés en général, sachant qu’une hospitalisation pourrait causer un mouvement de panique.

D’un autre côté, de plus en plus d’analystes estiment qu’une victoire de Biden pour la présidentielle de novembre serait finalement davantage favorable aux marchés qu’une victoire de Trump, et il faudra donc également tenir compte des implications de la maladie de Trump sur la campagne présidentielle.

En dehors de cette nouvelle majeure, d’autres actualités maintiennent le covid-19 tout en haut de la liste des préoccupations des investisseurs, alors que le ministre de la Santé de la France Olivier Véran a prévenu que Paris allait bientôt atteindre le stade « alerte maximale », tandis que la situation des villes de Lille, Lyon et Toulouse a été qualifiée de « préoccupante ».

Enfin, on notera que l’autre événement clé à surveiller aujourd’hui sera la publication du rapport NFP sur les , à 14h30. Le consensus prévoit 850k créations d’emplois pour septembre, après 1.371 millions en août, pour un qui devrait reculer de 8.4% à 8.2%.

Seuils techniques à surveiller sur le CAC 40

D’un point de vue graphique, le profil du continue de favoriser la baisse, notamment en données journalières. Toutefois, une cassure sous le creux de la semaine dernière à 4666 points semble nécessaire pour confirmer le biais baissier et la possibilité d’une chute plus importante en direction de 4500 points.

A la hausse, la moyenne mobile 100 heures à 4848 actuellement a joué un rôle de résistance hier, et sera donc à surveiller aujourd’hui.

Mais la première résistance réellement importante à prendre en compte est la moyenne mobile 100 jours qui se situe actuellement à 4916 points, avant le seuil psychologique de 5000 points, puis la moyenne mobile 200 jours à 5056 points, et 5100 points.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)