La Banque centrale de Chine prévoit d’interdir les émissions de cryptomonnaie

Avec une autre interdiction liée à la cryptomonnaie, la banque centrale chinoise accepte maintenant les commentaires du public concernant un projet de loi qui cherche à ouvrir la voie au yuan numérique.

En 2017, l’interdiction chinoise des ICO et du trading crypto avait créé une onde de choc sur le marché. Depuis lors, les autorités du pays continuent à imposer des restrictions sur le commerce de la cryptomonnaie.

La PBOC prévoit des sanctions sévères pour les émetteurs de cryptomonnaies

Selon un projet de loi publié le 23 octobre, la Banque populaire de Chine (PBOC) appelle à des commentaires publics sur son projet d’interdiction de l’émission de cryptomonnaies.

China crypto banChina crypto ban
Source: PBoC

Dans le document, on retrouve l’extrait suivant :

Aucune unité ou individu n’est autorisé à créer ou à revendre des jetons, des coupons et des jetons numériques pour remplacer la circulation des yuans chinois sur le marché.

Dans le cadre de ce projet, la PBOC a défini le yuan comme étant à la fois un billet de banque physique et son équivalent numérique. Les ICO étant déjà interdites, il semble que la dernière loi pourrait viser les émetteurs de stablecoin ou les entités qui créent des jetons considérés comme des concurrents du yuan.

De plus, le projet de loi prévoit également une amende d’un montant cinq fois supérieur au produit de la vente de ces jetons. Si le projet de loi est adopté, les émetteurs de ces actifs numériques devront cesser leurs activités et renoncer à tous les revenus provenant de la vente de devises crypto.

Dans un tweet à ce sujet, le journaliste chinois Colin Wu a révélé que cette nouvelle marque probablement la première apparition de questions liées à la cryptomonnaie dans les lois bancaires officielles de la Chine. L’interdiction d’émission des devises crypto est l’un des nombreux nouveaux amendements du projet de document qui remplacera probablement la loi de 2003 sur la banque centrale.

Il pourrait s’agir de la première fois que la cryptomonnaie apparaît officiellement dans la loi de la Chine.

En interdisant l’émission et la vente de jetons qui pourraient concurrencer le yuan numérique, il semble que la PBOC se prépare à la mise en circulation de la monnaie numérique de sa banque centrale.

Comme l’a déjà signalé BeInCrypto, le projet de monnaie électronique numérique du pays (DCEP) fait actuellement l’objet de multiples essais dans les principales villes chinoises.

Au début du mois d’octobre, le gouvernement de Shenzhen a procédé à l’airdrop de jetons DCEP d’une valeur de 1,5 million de dollars à 50 000 habitants. À la fin du mois de septembre, le DCEP aurait permis de réaliser 160 millions de dollars de paiements à partir de plus de 3 millions de transactions.

Let's block ads! (Why?)