Indices : mauvaise surprise de Trump – NZD/CAD : le dollar néo-zélandais s’essouffle

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesfinissent en hausse malgré les doutes
  • Wall Street plombée par les propos de Trump
  • Graphique du jour – NZD/CAD : une épaule-tête-épaule

Les Bourses européennes finissent en hausse malgré les doutes

Les Bourses européennes ont terminé en hausse mardi, tirées entre autres par les valeurs bancaires, même si les investisseurs restent partagés entre le soulagement lié au retour de Donald Trump à la Maison blanche et les doutes concernant la reprise économique en l'absence de compromis à Washington sur de nouvelles mesures de relance.

Si la fin de l'hospitalisation de Donald Trump fait espérer un retour rapide à la normale de la campagne présidentielle aux Etats-Unis, les investisseurs américains attendent toujours des signes de progrès dans les discussions entre le Congrès et la Maison blanche sur un plan de relance supplémentaire.

Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale, a lui-même souligné l'importance de l'enjeu lors d'une nouvelle intervention publique en mettant en garde contre le risque d'une spirale récessionniste au vu du ralentissement de la reprise économique.

Ainsi, l’indice CAC 40 a pris 0,48% à 4 895,46 points. Le Footsie a pris 0,12% et le DAX 30 a avancé de 0,61%.

Commence dans:

En cours:

Jun 22

( 12:06 GMT )

Recommandé par Joris Zanna

Stratégies Bourse - Forex

S'inscrire au webinaire

Rejoindre

Le webinaire est terminé

Wall Street plombée par les propos de Trump

Wall Street a fini nettement dans le rouge mardi après des tweets de Donald Trump annonçant la fin des discussions avec les démocrates sur un nouveau plan d'aide aux ménages et aux entreprises jusqu'à l'élection du 3 novembre.

Les indices étaient alors en légère progression lorsque le président américain a annoncé que les discussions sur ce plan, espéré par les marchés, étaient interrompues jusqu'à l'élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis.

L'essentiel du rallye auquel nous avons assisté au cours de la semaine écoulée en particulier se fondait sur l'espoir d'un plan de soutien supplémentaire. Pour autant, les marchés sont loin de céder à la panique, la décision du président américain étant perçue davantage comme annonciatrice d'un retard que d'une annulation pure et simple du plan de relance. Il est très peu probable que ce plan additionnel ne voit pas in fine le jour, car l'économie en tout simplement besoin.

Aux Etats-Unis, le déficit de la balance commerciale a atteint en août son plus haut niveau depuis 14 ans à 67,1 milliards de dollars, conséquence d'une hausse des importations plus marquée que celle des exportations, ce qui pourrait peser sur la croissance du troisième trimestre.

Par conséquent, le Dow Jones, a perdu 1,34% à 27 772,76 points. Le Nasdaq a cédé 1,57% et le S&P-500a reculé de 1,40%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

Le dollar est pratiquement inchangé face à un panier de devises de référence dans l'attente de progrès dans les discussions sur la relance à Washington.

La livre sterling, elle, n'a que brièvement profité des informations selon lesquelles des progrès importants ont été accomplis lors de la dernière session de négociations en date entre Londres et l'Union européenne.

Les prix du baril sont de nouveau en forte hausse, la baisse de la production norvégienne pour cause de grève et l'arrivée d'un ouragan sur le golfe du Mexique se conjuguant au soulagement lié au retour de Donald Trump à la Maison blanche.

Le Brent gagne 2,98% à 42,52 dollars le baril et le brut léger américain WTI prend 3,49% à 40,59 dollars.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – NZD/CAD : une épaule-tête-épaule

analyse du NZD/CAD

Le NZD/CAD pourrait se retourner dans les jours à venir. Force est de constater que les prix forment une figure de retournement, à savoir une ETE. Pour le moment le marché concrétise la deuxième épaule, toutefois en cas d’incursion sous la ligne de cou à 0.8740, la paire devrait accélérer à la baisse.

En effet, une clôture journalière sous les 0.8740 ouvrirait la voie à une glissade vers le niveau de support situé à 0,8615. Les vendeurs risquent donc de prendre l’ascendant psychologique durant les prochains jours.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)