Gilead et Barclays progressent en pré-marché; Intel chute

© Reuters.  © Reuters.

Par Peter Nurse

Investing.com -- Les actions en vedette dans les échanges de pré-marché le vendredi 23 octobre.

  • Le titre de Gilead Sciences (NASDAQ:) a augmenté de 4,4% après que la Food and Drug Administration américaine ait approuvé son médicament antiviral, le remdesivir, pour le traitement des patients hospitalisés avec le Covid-19, ce qui en fait le premier et le seul médicament approuvé pour cette maladie aux États-Unis.
  • Les actions d'Intel (NASDAQ:) ont chuté de 10% après que le fabricant de puces ait signalé une chute des marges au cours du dernier trimestre, les consommateurs ayant acheté des ordinateurs portables moins chers, tandis que les entreprises et les gouvernements ont réduit leurs dépenses dans les centres de données après avoir fait des vagues au début de la pandémie.
  • Les actions de Capital One (NYSE:) ont augmenté de 5% après que la société de cartes de crédit a annoncé des bénéfices et des ventes au troisième trimestre supérieurs aux attentes de Wall Street.
  • Le titre PayPal (NASDAQ:) a augmenté de 0,9% après que Bloomberg ait signalé que la société de paiements en ligne envisageait d'acquérir des sociétés de cryptocrédit, dont le dépositaire BitGo.
  • Les ADR de Barclays (LON:) ont augmenté de 6,6% après que la banque basée au Royaume-Uni ait affiché une hausse de 38% de ses revenus en dollars au troisième trimestre, aidée par une autre bonne performance de sa banque d'investissement et de sa division des marchés.
  • Le titre de Seagate Technology (NASDAQ:) a chuté de 3,5% après que la société de stockage de données ait déclaré un premier trimestre fiscal inférieur aux attentes, avec des revenus et des marges brutes plus faibles qu'il y a un an.
  • L'action Wells Fargo (NYSE:) a augmenté de 0,8% après que Reuters ait annoncé que le géant bancaire envisageait de vendre son activité de gestion d'actifs, le PDG Charles Scharf cherchant à secouer la banque en difficulté.
  • L'action d' American Express (NYSE:) a chuté de 2,7% après que l'émetteur de cartes de crédit a annoncé une chute de près de 40% de ses bénéfices trimestriels, pénalisé par la baisse des dépenses de ses utilisateurs, alors qu'il a également mis de côté 665 millions de dollars pour d'éventuels défauts de paiement.
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)