France - Reconfinement : Impact économique plus léger que pour le 1er verrouillage ?

France - Reconfinement : Impact économique plus léger que pour le 1er verrouillage ?

Investing.com  | 30/10/2020 07:28

France - Reconfinement : Impact économique plus léger que pour le 1er verrouillage ?

Investing.com – le président français Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir un nouveau confinement national qui prendra effet ce vendredi pour un mois.

Cependant, l'impact économique pourrait se révéler deux fois moins sévère que lors du premier confinement.

C'est ce que suggèrent les propos du ministre des finances Bruno Lemaire, qui a déclaré que la France vise à limiter la baisse de l'activité économique à 15 % lors du deuxième blocage du pays.

Cela représenterait la moitié de la baisse de 30 % de l'activité lors du premier verrouillage qui a débuté en mars, causé notamment par un arrêt des travaux de construction, a déclaré M. Le Maire.

La France estime à 15 milliards d'euros le coût des mesures d'aide aux entreprises touchées par les mesures de maintien à domicile par mois de confinement.

"Cette fermeture est un coup dur pour les entreprises qui seront fermées demain", a déclaré M. Le Maire. "Le soutien économique de l'Etat sera encore plus fort que lors du premier confinement".

Contrairement à la première vague, les chantiers et les magasins de matériaux de construction resteront ouverts, ainsi que les services gouvernementaux qui s'occupent des permis de construire, a déclaré M. Le Maire.

L'exonération de certaines charges sociales pour les entreprises coûtera à l'État 1 milliard d'euros par mois. La France prévoit également d'offrir des prêts directs aux entreprises qui ne peuvent pas emprunter auprès des banques, tandis que les remboursements des prêts de l'État pourront être reportés à partir du mois de mars sans que cela ne constitue un défaut de paiement.

Enfin, notons que les données du se sont révélées meilleures que prévues ce vendredi matin, avec une croissance de 18.2% contre 15% anticipé par le consensus.

Let's block ads! (Why?)